Jump to content

Helico RC de conception Francaise ?


Recommended Posts

Salut à tous  :-) 

Je me pose depuis quelques temps une question.

 

Pour quoi il ne se passe "rien" (ou dites moi le contraire) niveau conception/design/manufacturing d'helico RC en France ??

Les Allemands font de super helicos, des suisses en font , les bleges, les italiens et quelques bidouilleurs dans les pays de l'est.. 
 

Je bosse chez AirBus, je cotoie des ingenieurs aéronotique, des mecs sur CAO et CNC toute la journée.. (il bricolent quelques trucs mais ça reste dans leur garage quoi ...)

Bref des mecs brillant capable d'innover en France il y en a beaucoup. et niveau helico ?

enfin bon je poste ce message pour espérer qu'un mec qui bidouille dans son garage ait la foi de s'associe avec d'autres et fasse quelques chose de MADE IN FRANCE (j'autorise évidement à machiner en asie  :mrgreen:

 

Je sais que l'helico RC connait la mort en 2013 c'est peut étre pas intéressant financièrement , pas trop le moment et que niveau développement de PME la France est dure.. mais les autres européens y arrivent !

Voila un petit message de motivation ! :)

Je serrai le 1er motivé et Fiert de rentrer le produit fini en boutique  ;-) 

Dorian

www.helidestock.fr
618626Logohelidestock.png

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Le problème est qu'il n'y a pas de partenaire en France pour ca, que personne ne finance les PME en ce moment (surtout si on arrive avec un produit de modélisme), et que de toute façon on est pris à la gorge par les taxes et autres impôts.

Les allemands et les italiens n'ont pas la même fiscalité.

 

Moi quand j'ai cherché, je n'ai rien trouvé en France, et ce n'est pas la motivation qui manquait.

 

Thomas.

Link to post
Share on other sites

Quand j'ai écrit ce message , j'ai pensé à toi Otatiaro.

parlons abstraitement alors, pour quoi avant la crise de 2009 il n'y avait aucun manufacuring Francais ?

On volait déja avec des machines étrangères. Non loin que je sois chauvin, je vole avec de la machine Taiwanaise.......  (non pas Align ^^)

 

Dorian

618626Logohelidestock.png

Link to post
Share on other sites

Enfin un post qui se démarque des autres.

Je crois que nous sommes tous d'accord pour dire qu'en France les compétences sont suffisantes.

Le nerf de la guerre c'est l'argent. Combien coûte le développement d'une machine?

Lequel d'entre nous a les moyens de soutenir cet investissement.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

C’est une bonne réflexion, dans le pays qui à inventé l’hélicoptère grandeur !

 

Il y a eu par exemple en 2009 les Excellium 500, puis 480, développé  en France par F. Deregel…et qui devaient succéder à un des bestsellers de l’époque, le Dragonus de la firme asiatique RCer et distribué par A2Pro…

 

L’Excellium 500 présentait deux points particuliers, une propulsion possible avec des lipos 4S d’où un coût moindre à l’époque  par rapport au 6S, et une transmission compacte à deux étages pour être installée dans les fuselages de la marque…

Techniquement des bons produits, mais cela ne fait pas tout….et je ne pense pas qu’ils aient eu le succès escompté…

 

Difficile de croire aujourd’hui dans un secteur aussi incertain où l’offre semble dépasser la demande qu’une petite ou moyenne structure puisse percer et perdurer face à des poids lourds style Align, E-flite/Blade,…ou alors il faut  sortir un produit réellement novateur qui marche et qui plait, comme le fait SAB avec ses Goblins.

 

Il y à aussi un autre aspect pour celui qui voudrait se lancer dans l’aventure : comment convaincre des clients potentiels que l’on pourra encore leurs fournir des pièces dans 2 ans, 5ans, ….en cas de besoin, un hélico sans pièces de rechange ne vole plus.

 

Voila mon point de vue...

 

helifan

Link to post
Share on other sites

SAlut

pour vendre, il faut des acheteurs .. !!??

la france n'est pas reconnue comme un pays qui achète des hélicos RC digne de se nom en masse ..

non ?

(si les jouets .. ils en sont friands)

 

nous somme une minorité dans la minorité des aéromodéliste !!

 

les acheteurs américains .. asiatiques .. allemands etc...

sont plus nombreux en tant qu'acheteur potentiel ..

 

qui ? hélicoptériste de tous ces pays aurai envie .. comme ça d'un seul coup .. d'acheter un hélico français ??

 

c'est comme essayer de vendre du Saké français au japonais !!

:titter:

 

personne ici n'achète du vin chinois :razz:

:cool:

TAnguy

Link to post
Share on other sites

Salut Tanguy. Je suis pas bien daccord avec toi;

L'ingenierie francaise est tres reconnu et valorisé à létrangé.

Un petit francais qui vole avec un TDR il se la pete de faire voler une ventilo allemand. Un americain peut etre aussi fiert de faire voler une machine Francaise.

Comme tout les marques, ils exportent obligatoirement. Il sufit de le faire inteligemment.

il faut vendre la ou les clients se trouvent.. mais bon ça c'est de l'étude de marché, c'est pas de ça que je veux parler moi. Ce qui m'interesse c'est le "made in France" apres le "où" on le vend à l'export.. ...

Je reconnais par contre que notre pouvoir d'achat en france .. bon .. ok..

Dorian
www.helidestock.fr

618626Logohelidestock.png

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Pourquoi pas un hélico français, mais je pense qu'il faut se pose la question sur le type d'hélico à proposer. Je fait aussi de du planeur et du jet électrique et en aéromodélisme beaucoup de pilotes veulent faire voler des modèle qui ressembles à des vrais. En hélico il est difficile de trouver des maquettes on dirait qu'il n' existe que des machines pour la 3D. Pour moi ce marché est saturé.

Il faudrait faire des hélicos semi-maquette abordables

 

Philippe

Link to post
Share on other sites

C'est vrai mais tu ne trouve pas de kit dédié à la maquette.Il faut acheter un kit 3D, plus un fuselage. Toute les pièces du kit ne sont pas utiles, il faut faire des adaptations et éléments ne sont pas toujours bien placés. je ne connais que Skyrush qui fait des kit des maquettes ou Vario mais c'est pas le même prix.

Link to post
Share on other sites

Salut Tanguy. Je suis pas bien daccord avec toi;

L'ingenierie francaise est tres reconnu et valorisé à létrangé.

pas de soucie mon gars ..

lance toi ..

si c'est vraiment bon .. prix .. distribution ...  suivis ..etc ..etc

 

je pourrais éventuellement suivre ..

 

y'a pus qu'a

:cool:

TAnguy

Link to post
Share on other sites

Bonsoir

Malheureusement La problématique n'est pas le savoir faire ,l'innovation ,le développement produits et autres ,c'est je pense la pression des charges qui pèse pour une fabrication "made in France" ,nous avons de la M/O productive (voir la plus productive d'Europe) le seul bémol c'est que notre productivité fond naturellement avec les taux des charges salariales et patronales ,c'est bien ce qui pénalise le plus notre économie en ce moment et qui rend si compliqué notre production à l'exportation donc comment faire avec une "casserole" pareil ,de plus ,je ne vois pas trop de Banquiers suivre un créateur si bon soit-il ,sur secteur qui est d'après certaines informations bien déprécié globalement , je pense que l'effet de mode est en trains de passer aussi .

Bonne nuit

gégé

Link to post
Share on other sites

Hello !

J'avais vu un reportage il y a quelques temps, où le PDG d'une entreprise Française, se vantait de produire mieux et moins chers que les asiatiques notamment..je ne me souviens plus ds quel domaine mais en tout cas cela existe ! :) lol

Le problème c'est qu'en France, on ne donne pas suffisamment de chances aux entreprises qui proposerait des innovations, et on laisse s'exporter ces moteurs de notre industrie..

Dans d'autres pays ça ne fonctionne pas comme ça, aux USA, en Allemagne,.. qd quelqu'un a une idée exploitable on y met les moyens! Reste que le jour où ce ne plus rentable, basta, on te dégage..c'est un peu à double tranchant.

Il y autre chose, qui frêne l'innovation et le développement des entreprises en France, c'est la politique !!!

Pour le cas de SAB, c'est quand même hallucinant, la marque a sorti pas moins de 4 modèles en - 2 ans, alors qu'MSH a mis plus de 2ans à sortir une nvelle machine..!

SAB c'est les US, on lésine pas sur les moyens, de plus ils ont bénéficier des unités de prod d'Outrage déjà existantes, c'est d'ailleurs pour ça qu'on a pas eu de nouveautés chez Outrage...

À+

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Concevoir et éventuellement produire en France est bien sûr possible, le tout est de rester compétitif et de coller au marché : à titre d’exemple, en 2011 une société qui fabrique des chaussettes (vous avez bien lu !) à relancer sa production en France, avec une structure  réactive (changement rapide de production) et polyvalente (personnel bien formé) alors que la fabrication en Chine n’était plus dans le coup.

Pour en revenir à la voilure tournante, c’est clair qu’il faut une structure capable de mettre les moyens en investissements et en personnel  pour sortir une nouvelle machine (ou une gamme) dans des délais très courts, avant d’être copié, techniquement dépassé, ou que le marché ne soit plus là…annoncer une nouveauté et la sortir 2 ans après….je ne suis pas sûr que le client potentiel patiente si longtemps, vu l’offre aujourd’hui.

 

helifan

Link to post
Share on other sites

Salut

 

reflexion interessante...  je pense que au dela des charges et tout ca c'est juste une question de personnes.  

MSH c'est Corrado, SAB c'est Enrico, TDR c'est Jan, Voodoo c'est Stefan, beastx c'est Walter, Brain c'est otatiaro, YGE c'est Heino, easy heli c'est Nico, Makris c'est christophe, helidigital c'est moi ;-)

 

ce que je veux dire, c'est que c'est tellement petit le marché modelisme que les marques sont souvent 1 ou 2 personnes pas plus à part Align, Horizon etc...

 

résultat, sachant qu'il y a 10x plus de modelistes en allemagne qu'en france, statistiquement il faut 10 marques allemande pour voir émerger un marque francaise, bon on doit pas en etre loin, reste à trouver la bonne personne...

 

A+

Marcel

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

En tout cas si ca se fait, ca m'intéresserait d'être dans le coup ;-)

Perso si je devait concevoir un hélico, ca serait plus ou moins une copie du Maxi Protos, donc je suis out (aucun intérêt).

 

Si déjà on avait un crack de la conception qui s'attelait à la tache, et ensuite la possibilité de faire un kickstarter (pas possible en France, bien évidemment, c'est interdit), on saurait si le projet est viable, et le financement viendrait tout seul.

 

Thomas.

Link to post
Share on other sites

Perso, je verrai bien un hélico le plus polyvalent possible... Je m'explique.

Sur une gamme du 500 au 800, avoir les pièces compatibles et interchangeables, bien sûr sauf sur certains points. (supports servos, tube de queue, tête, support batterie, patins)

Une base unique et modulaire. Rester sur des technologies simples et éprouvées, tout en gardant un prix bas.

Perso, je trouve les chassie actuels bien compliqués en privilégiant des flancs. Un chassie monocore ouvert serait une bonne base pour rester évolutif...

Link to post
Share on other sites

Salut

a mon avis, pour que le regard de potentiels clients se retourne devant une nouvelle machine, il faudrait une idée innovante, un concept qui pourrait être une évidence adopté de suite par une bonne partie des hélicoptèriste ..

mais là !! devant l'offre actuelle .. il faudra être vraiment très innovant .. et de toute manière la production ne passera pas du tout par la France. !!

 

ou bien trouver une niche vers le haut de gamme ou un domaine bien précis .. comme Jan et les hélico de vitesses par exemple

et comme l'a dit très justement burnbrother dans le domaine de la mécanique pour maquette .. il y a du potentiel de développement ..

 

mais en hélico 3D .. là ..

même les grande firme se tortille le cul pour trouver des nouveaux models

on trouve des 300 - des 480 -- bientôt pourquoi pas des des 512.5 ... :razz: .. il y a un nombre infini de nouveautés dans se cas !!

 

Sab qui est une marque historique dans l'hélico avec ces pales de bonne qualité .. a trouvé un créneau qu'il a parfaitement exploité ..

et il a fidélisé un public .. c'est bien vue

depuis les habillages pour les queue des hélicos fleurissent chez les concurrents ..

 

mais démarrer de rien ..avec uniquement l'idée : on fait un hélico français .. qui ressemblera à n'importe quel autre hélico .. c'est voué à l’échec à moyen ou court terme !

 

mais c'est juste mon avis

:cool:

TAnguy

 

PS : il faut quand même signaler que le développement des hélicos AGILE est en partie française .. n'est ce pas Samba ;-)

Link to post
Share on other sites

En fait le souci c'est comme toujours....les sous...

Je travaille avec une equipe dans le sud pour sortir un drone homologué.

Le but est de le faire 100% français et surtout tout fabriqué dans la même région (aquitaine).

 

Pour vendre, il faut :

-Concevoir

-Tester

-Promouvoir

-Fabriquer en série

-Vendre

-Assurer le SAV

-Faire évoluer

 

Le souci c'est que les deux premières étapes, coutent cher.

Sans avoir un dossier solide, les banque prettent pas ou alors il faudra en vendre tout de suite un grande quantité pour rembourser

 

Ensuite, quand on regarde un peu, si on fait de la qualité, le prix final grimpe. Il faut donc être sur de viser un public qui sera intéressé.

En ce moment la majorité se tournent vers le "bon marché chinois pas cher"

 

Bref c'est faisable, mais pour être honnête, toutes les personnes qui travaillent sur le projet, ont des activités pro à coté.

C'est une passion, et pour l'instant pas question d'en vivre sainement.

 

Toutes les étapes coutent une fortune en France, c'est sur que dès que l'on commence à regarder à l'étranger. Les coups de productions, de distribution, d'assemblage sont vite intéressant.

Les loi aussi, sont plus souple...

j'avoue c'est moche , mais j'ai fabriqué des cartes électronique avec écrit "Made in France, ROHS, Zero carbon  impact"....

Les cartes sont fabriquée en Chine, envoyées par avions.

En France cela aurais couté 650€ pour 10 cartes, en chine...à ce prix l'a j'en ai reçu 200...

 

Olivier

Link to post
Share on other sites

Avé,

ce serait une belle aventure....

 

Mon point de vue:

 

 Personne ne va se lancer là-dedans juste pour avoir un produit "made in France". La fierté patriotique comme seul argument, c'est un peu léger comme motivation. On se lance que si on a un truc nouveau, que l'on pense révolutionnaire, qui va apporter quelque chose au marché, c'est-à-dire aux aéromodélistes.

Ex: la nouvelle méca TDR avec commande du pitch par coulissement de l'axe (enfin c'est ce qu'on croit deviner d'après les photos, voir sujet sur ce forum).

 

 Il faut faire ça comme passion à côté d'un vrai travail, en complément, au moins dans un premier temps ne pas avoir que ce soit rentable. Ce serait prendre un très gros pari. A moins d'avoir un concept révolutionnaire que l'on peut vendre à prix d'or et qui va faire carton, il faut faire ça par pure passion!

Et là, tout deviend possible!

(voir de quoi sont capables ces fêlés de maquettistes!)

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Là je suis moyennement d'accord. Les PCBs du BRAIN sont fabriqués par Elvia, en France. Pour tout ce qui est prototype, je passe soit par Eurocircuit (Belgique) soit par Wurth (Allemagne).

En France de toute façon on commence à chercher du pognon une fois que le projet est terminé et prêt à être commercialisé, pas avant, ca sert à rien.

 

En général :

- soit je travaille en bureau d'études, et c'est un client qui me paye pour faire sa conception, là pas de problème (enfin si, mais pour le client, pas pour moi ;) )

- soit c'est un projet à moi, et je finance la conception et mise au point sur mes fonds propres (ce qui limite assez sérieusement les expérimentations)

 

Mes vacances aux US m'ont montré une autre façon de voir les choses ... mais pas en France.

 

Thomas.

 

[EDIT] Pour le BRAIN, j'ai bossé pendant un an et demi les soirs et les week-end plus les vacances dessus, en plus de mon "vrai job" de l'époque. Bon maintenant j'arrive à en vivre mais c'est pas simple tous les jours.

Link to post
Share on other sites

Pourquoi pas un hélico "open source"?

C'est à dire que les plans seraient publiques, que n'importe qui pourrait faire des flans, un tube de queue, ou autre.

On achèterait sa bécane en pièces détachées. Il suffirait que quelques fabriquent quelques dizaines de flans, etc...

Ce qui permettrait au passage pour les pièces compliquées à fabriquer de se baser sur des pièces détachées du marché (puisqu'après tout rien ne sert de tout ré-inventer).

Un genre d'unix de l'hélico quoi.... pour ceux qui ne connaissent pas unix, faut mettre les mains de dans le cambouis, mais c'est adaptable à souhait....

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

L'hélico open source pourrait être une bonne idée ... mais de nombreux fabriquants ne le verraient pas d'un bon œil et tenteraient de bloquer le truc par des brevets ou autre (SAB par exemple).

Sinon c'est plutôt tentant, mais déjà il faut on bon logiciel pour modéliser ca correctement (SolidWorks, ProEng, etc) et ce n'est pas à la portée de toutes les bourses (quelques milliers d'euros, solid edge à une version simplifiée très bien pour moins de 2000€ HT), ensuite il faudrait mettre en place le travail collaboratif (stockage des sources), trouver une équipe de designers, avec quelques spécialistes en design mécanique, en résistance des matériaux, une équipe de fabrication qui ont accès à des machines de découpes, CNC et autres.

 

Moi je veux bien donner un coup de main (dans la limite de mon temps disponible, qui n'est pas extensible) et monter au moins une machine pour tester / faire tester (j'ai pas le niveau en 3D).

 

Thomas.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...