Jump to content

Myster Mask

Membre FH
  • Content Count

    557
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16

Myster Mask last won the day on April 3

Myster Mask had the most liked content!

About Myster Mask

  • Rank
    Pilote

Profile Information

  • Sexe
    Array
  • Identité
    Array
  • Localisation
    Array
  • Club
    Array

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Avé, mes 2 centimes: moi je suis du même avis qu'Alan Szabo (pionnier et sommité de la 3D) concernant les hélicos d'entraînement: la taille 550 est le meilleur compromis coût/taille/comportement. Et voici pourquoi je pense cela: En coût et en maintenance, c'est un peu plus cher qu'un 450, mais pas beaucoup plus (voir point suivant), et tu pourras ré-utiliser les accus (ça tourne avec du 6S, les hélicos taille 700 tournent pour la plupart en 2x6S). En taille: vu que tu es sur un micro, ce qui te manque le plus, ce sont les grandes translations, de pouvoir plus loin que dans les alentours immédiats. C'est affaire de goût, mais je trouve les 450 encore trop petits pour pouvoir être correctement visibles quand on s'éloigne à plus de 40m. Un 550 avec des couleurs adéquates (blanc, jaune, orange, fluo, évite le sombre) est aussi visible qu'un 600, permet de s'éloigner, et surtout... de monter. Et à 20 ou 30m de hauteur, on a bien plus de temps et on est bien plus serein qu'avec un engin à 10m/sol. Comme il est plus visible, on vole plus loin, avec des distances plus grandes, des virages plus amples, et on a plus de temps pour tout. On casse en général moins souvent qu'en 450. En comportement: en 550, le comportement est plus proche des "gros" 600 & 700 que des petits. Il y a clairement un step. C'est plus un petit "gros" qu'un gros "petit" (ce n'est pas bien clair, je sais, l'hélico, c'est souvent comme ça... à moins que ce soit moi). Pour illustrer mon propos: faire des autorotations avec un 450, c'est chaud-patate (pas impossible, mais assez pointu), alors qu'en 550, ça passe très bien (avec les pales qui vont bien, aussi bien qu'avec un taille 600). Mécaniquement, les 550 sont foutus conçus comme leurs grands frères 600 & 700, même taille de servos, même type de montage, mêmes conceptions de têtes, etc... Si tu sais monter et entretenir un 550, et bien un 700, c'est la même chose avec des pièces plus grosses. On peut déjà faire de la maquette avec des 550. Il existe de très jolis fuselages pas très chers. C'est sûr, c'est plus cher qu'un 450, mais de toute façon tu vas devoir y passer, et si tu raisonnes sur l'ensemble des machines que tu seras amené à acquérir, tu verras que c'est globalement moins cher, car c'est la taille parfaite pour faire le lien entre les "micros" et les "gros". Comme machines dans la gamme, tu as les Align bien sûr, mais aussi les XLPower 520 et 550, etc.... Le plus rentable étant le 550 d'occasion, déjà monté et réglé, que le pilote passé sur "gros" aura délaissé sur une étagère.... Bon choix. PS: Quelque soit ton choix, évite les têtes genre DFC (sans bras d'entraînement du plateau cyclique), ça marche bien, mais ça nécessite sur beaucoup de modèles de tourner avec pas mal de régime, c'est inutile pour progresser, ça bouffe les batteries, use la mécanique et surtout ça fait peur. Une tête non-DFC (donc avec des bras d'entraînement du plateau) est moins rigide et on peut s'amuser à bas régime: démo 550 low-rpm (le jour où j'en serai là....).
  2. Je ne suis pas dans l'ordinateur, mais ça m'étonnerait que les fichiers suspects proviennent du forum... (A part le cookie du forum of course) Pour t'en assurer, tu peux faire des essais très simples: -virer les fichiers -le lendemain visiter le forum -voir si les fichiers réapparaissent avec en heure de création celle de ta visite -ou encore: ne pas visiter le forum, voir si les fichiers réapparaissent quand même. Sérieusement, ça peut venir de beaucoup (mais vraiment beaucoup) d'autres choses... Bonne traque.
  3. Salut, oui c'est un coup de bol de tomber sur une méca comme ça. C'est une jolie machine.
  4. Avé tout le monde, je poste très peu maintenant, car pas grand chose de nouveau à faire découvrir... Mes problèmes ne sont pas nouveaux, mais ceux rencontrés habituellement. Pourtant je passe régulièrement pour voir les dernières créations, et cliquer sur la bannière de pub. Je suis tout seul dans mon club maintenant à faire de l'hélico 😔. La faute à qui? Téléphones portables qui blasent les jeunes, FB, les drones, etc.... et bien sûr aussi les constructeurs, qui pour répondre à la demande de performance se sont lancés dans une course au "toujours plus", résultat il n'y a plus de machines pour débutants comme pouvaient l'être les Raptor, donc la marche entre les petits incassables genre K110 et les machines à monter est très importante. La discipline est de moins en moins accessible. Allez, je vais essayer de raviver 1 ou 2 de mes vieux posts, pour ceux qui ont suivi l'affaire... Bons vols.
  5. Salut, effectivement il y a un ou 2 trucs à vérifier... Vu du côté gauche comme sur la photo n°1, le rotor d'anticouple doit tourner en sens anti-horaire. Est-ce bien le cas? Est-ce l'anti-couple qui allait avec cette mécanique ? (car il doit être correctement dimensionné pour compenser le couple du rotor principal, cause se la rotation de l'hélico sur lui-même). Ne t'en fais pas pour l'âge. L'hélico, c'est compliqué quelque soit l'âge. Même des moustachus s'arrachent parfois des cheveux.
  6. Return home en fail-safe, oui. Pour l'auto-land, auto-clean, auto-rangement, auto-coffee, je ne suis pas complètement sûr.... Attention quand même: si on déclenche un return home sur fail-safe, ça veut dire que contrairement à la pratique courante, en cas de coupure radio, on ne coupe pas le moteur. Que va-t'il se passer si après un atterrissage normal on discute, on rigole avec un pote, et par distraction on coupe la radio avant l'hélico??? Sachant que dans la chaîne je suis le maillon le plus faible, en fail-safe je déclenche le rescue, mais quand même la coupure moteur (en autorotation, comme ça, si la coupure est brève, j'ai encore une chance de récupérer la bécane). Mais tout ça n'est que vaine probabilité et boule de cristal, car le cas se présentera comme d'habitude d'une façon non prévue....
  7. Myster Mask

    Le low rpm

    Ah ouais.... Je viens d'aller voir ses videos. Pas mal... Ça m'a fait découvrir que ce n'est pas la 3D que je n'aime pas, mais les machines qui courent partout comme des frelons énervés. Là on peut suivre, c'est beaucoup plus appréciable. Presque poétique...
  8. Excellent Steph! Même quand on sait faire (ou que l'on croit savoir faire), ça fait du bien de voir comment les autres font, quelles sont les habitudes éprouvées, à quoi ils portent attention, etc... Les gyros modernes ont quasi tous une fonction "rescue" pour remettre à plat la machine. J'en programme aussi le déclenchement en cas de perte de liaison radio, avec comme toi le pas à 0 et la coupure moteur. Testé au sol, mais encore jamais en vol... Et je n'y tiens pas spécialement. En théorie, ça doit fonctionner. Inch'Allah.
  9. Bonjour Mickaël, je n'ai pas de beastx. Je ne sais pas ce que signifient les leds. Alors pourquoi me permets-je de ramener ma fraise? J'ai un élément de réponse d'ordre général pour les mouvements lents du plateau: il faut penser que les gyros sont maintenant des asservissements en tangage-roulis-cap. Si le gyro sense qu'il doit contrer un mouvement, il va donner un tout petit coup pour faire bouger la machine. Or sans les pales, cet action sera sans effet. Le gyro va donc intensifier son ordre. L'hélico ne bougeant pas, l'ordre va continuer à s'amplifier, créant un mouvement très visible du plateau. L'hélico restant globalement dans la même position, ou vibrant légèrement, l'ordre va repartir dans l'autre sens. Et le système rentre en oscillation. La vitesse et l'intensité de ce mouvement de plateau dépend de beaucoup de paramètres: poids et rigidité de la machine, niveau de vibrations, paramètres de réglage du gyro (P, I et D), position du gyro, vitesse du rotor, pales, etc... Il y a une probabilité non négligeable qu'une fois l'hélico dans son élément (en vol), cette oscillation ne se produise plus. Souvenez-vous d'ailleurs qu'avec les premières versions des gyros, on n'aimait pas trop traîner au sol une fois le rotor lancé. Attention, l'inverse peut aussi se produire: les oscillations peuvent être plus importantes, ou plus rapides. Pour éviter les risques d'oscillation, une bonne pratique est de partir avec des gains assez bas. La machine ne sera peut-être pas super verrouillée, peut-être un peu molle, mais il vaut mieux ça que l'inverse. Ça, c'est le raisonnement général. Chez toi, il y a en plus un tas de leds qui font la samba. Il te faut en trouver la signification. Là, seuls des possesseurs de manuel de beastx peuvent t'éclairer. Bonne recherche, MM.
  10. @Gélam A mon avis, propulsion et sustentation sont complètement dissociées. Je connais pas de réacteur sur le marché qui fasse turbine en même temps. C'est l'un ou l'autre. Vu que le réacteur produit de la poussée, il n'est pas en turbine. Il doit y avoir un moteur séparé pour entraîner le rotor. C'est sûrement un hélico tout ce qu'il y a de plus classique, avec un réacteur collé sur le côté. Je ne sais pas combien il a de manches sur sa radio pour contrôler tout ça...
  11. C'est comme le X-3 d'Eurocopter (pardon, d'Airbus Helicopter), mais avec un réacteur au lieu d'hélices à la propulsion. Un peu d'infos sur le bestiau: http://www.helistart.com/helicopters/Lockheed/XH-51(A) https://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_XH-51
  12. @Gélam: Je fais le plan et je t'envoie ça en MP! @superjeanmi: Je rêve ou tu as fait un hélico en bois? Chapeau pour l'usinage. C'est du beau travail. Tout à fait convaincant. Je suis épaté. Meu je ne me sens pas les compétences pour faire de même. L'ingénierie mécanique, c'est tout une discipline....
  13. Avec la Dremel, il y a un problème de reproductibilité et de précision. Pas évident de faire quelque chose de propre. @ Gélam: Je trouve un logiciel (qui tourne sur Mac), je fais le plan d'une pièce simple (j'ai cru comprendre que le .dxf était le format standard), j'approvisionne et t'envoie une plaque de carbone pour faire un essai. C'est sympa de ta part!
  14. Salut Gélam, je voudrais découper des plaques de carbone de 2mm d'épaisseur, pour re-faire des parties de flanc qui sont cassées et ne sont malheureusement plus produites. Je comprends que le laser ne convient pas. Que chercher alors, fraiseuse, découpe au jet d'eau?
  15. Bon, les Nanotech, c'est fait. Les Gens Ace, c'est bien. Ça peut. Je trouve que la longévité n'est pas proportionnelle au tarif. Les Graphène de chez HK, ça marche bien, mais parmi les plus lourdes et plus volumineuses. Tailles de guêpe s'abstenir. Les Floureon, et ben je teste 3 x 2 packs depuis un an de 5000mAh 45C. C'est fin et léger (tout est relatif, hein). Ça marche bien, et pour l'instant ça ne bouge pas, toutes les cellules se tiennent à 0,03V près en fin de vol à 40%. Et elles sont très abordables. Donc pour l'instant, je dirais qu'elles sont mes favorites. Elles ont effectivement pour défaut d'être un peu pénibles à trouver. Voilou pour le retour. Bon choix.

Copyright 2002-2017 par FRANCE-HELICO.COM

France-Helico est un site créé sans but commercial par des passionnés de l'hélicoptère.
×