Jump to content

steph66

Membre FH
  • Content Count

    2,793
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    34

steph66 last won the day on January 14

steph66 had the most liked content!

7 Followers

About steph66

  • Rank
    Pilote
  • Birthday 03/08/2012

Contact Methods

  • Site Web
    Array

Profile Information

  • Sexe
    Array
  • Localisation
    Array

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ouch. Pas encore eu l'expérience d'un chargeur qui brulait ...
  2. As-tu un incidencemètre pour mesurer l'incidence des pales ?
  3. steph66

    BLADE 450 3D

    Jod, tu trouveras des infos sur les Blade 450 ici : http://forum.heli4.com/viewforum.php?f=190 Cet hélico a 5 ans au moins. Regarde si il existe toujours des pièces détachées, il y a par exemple pénurie de pièces détachées pour les Blade 550, la fabrication étant arrêtée. Selon moi : ça ne vaut pas le coup. Si tu veux un taille 450, regarde vers les Oxy, ou Goblin. Mais pas les vieux hélicos Blade.
  4. Les capacité habituellement proposées s'appuient sur les dimensions courantes des batteries, et aussi sur un usage typé 3D de l'hélico, nécessitant une machine légère, moteur tournant à 100%, et durée de vol d'environ 3 minutes. La masse de ces petits hélicos joue beaucoup sur le ressenti en vol en 3D. On peut mettre des batteries plus lourdes, ayant une plus grande capacité, tant qu'elles rentrent sous la canopie. Tout dépend du type de vol envisagé. quad, il faudrait peut-être que tu mettes dès maintenant en place un carnet, une feuille ou une app sur ton smartphone avec les infos de chacune de tes lipos. Tu y notes le numéro de la lipo (que tu écris au feutre sur la lipo), la durée du vol, le type de vol, sa tension de fin de vol. Il est aussi important de noter la capacité rechargée à chaque recharge. Cela te permettra de suivre précisément l'état de tes lipos.
  5. Même si la température ne joue pas, ces lipos ne sont pas mortes, simplement elles ne supportent pas la consommation du moteur en 3D 100%. Tu peux continuer à les utiliser en mode normal, ou en faisant une courbe 3D avec moins de vitesse rotor. Controle bien que tes lipos ne sont pas brulantes en fin de vol, cela signifie que tu tires trop fort dessus (trop de vitesse rotor). Et ajuste tes temps de vol en fonction de la capacité rechargée après tes vols. Et règle la minuterie en conséquence
  6. Définitivement oui. Une lipo 'froide' est engourdie. En gros sa résistance interne est supérieure à 0° que à 20°. Donc quand tu passes en idleup la chute de tension est plus importante à 0° que 20°, ce qui a pour conséquence de baisser fortement la tension disponible aux bornes de la lipo, et de faire sonner le testeur et déclencher la sécurité du controleur. La solution : tu les gardes au chaud dans la maison avant d'aller voler. Après : soit tu laisses la voiture avec moteur en route pour chauffer l'habitacle, mais c'est pas vraiment écologique ni économique. Tu peux aussi prendre une glacière, tu y mets une ou deux bouteilles d'eau chaude, et tes lipos qui sortent de la maison 20°, cela permet de conserver la température des batteries quelques heures. Autre méthode : tu n'as pas de glacière. Tu mets tes lipos dans tes poches de pantalon, ou sous ton pull, c'est toi qui va les couver Cela devrait solutionner ton problème
  7. quad est-ce que samedi les lipos étaient à 20°C avant de les mettre dans l'hélico, et que dimanche elles étaient stockées au froid ?
  8. Tes lipos ne sont pas mortes, elles sont plus faibles que la 50C, et ça fait sonner ton testeur embarqué que tu as réglé à 3.3V ? Dimanche, le controleur s'est mis en sécurité pour les lipos 1/2/4 alors que ça fonctionnait bien samedi, tout ça pendant des vols en mode 3D ? Quelle courbe de gaz le mode 3D ? Tout à 100 ? Ca coupe après combien de minutes de vol ?
  9. Ce petit point dur peut suffire à faire pomper l'AC. J'ai déjà eu le cas sur un AC où les pieds de pales étaient tenus par des écrous nylstop (modèle X7 de Gaui). 1 écrou était trop serré de 1/4 de tour, et compressait un peu trop les roulements/thrust bearing. Ca déclenchait des 1/2 tours impromptus en idleup2, mais ça volait parfaitement avec moins de tours/minute. J'ai aussi eu le cas sur une chape remplacée. La neuve serait trop fort la boule et créait une contrainte, et générait une oscillation lente de l'AC. Pas trop de casse sur ton trex 600 ?
  10. Parce que personne ne leur a expliqué l'avantage de voler en mode idleup. D'un autre coté, un débutant, ou un pilote uniquement maquette, préfère ne pas avoir à toucher aux boutons en volant, donc il y a une certaine appréhension à mettre ce mode en fonction, car il faut pousser un inter au décollage, et à l'atterrissage. J'ai bien vu un collègue maquette qui n'avait jamais paramétré une coupure moteur sur son émetteur depuis des dizaines d'années. Je vois surtout le risque de couper le moteur qui n'aura pas le temps de se relancer si l'option soft start est activé. Comme Align/Trex. Solution de facilité dans la doc. Après ça vole, mais c'est pas optimal
  11. Ce que je dis c'est que la courbe de gaz d'origine 0 25 50 75 100 est inappropriée. C'est un mélange entre un réglage d'un hélico à pas fixe où on ne joue que sur la vitesse du rotor, et un hélico à pas collectif où la vitesse rotor est constante et on modifie uniquement le pas collectif. Essaie en mode normal de mettre une courbe plate, avec 0% manche en bas. Cela va changer tes sensations en vol. Pour poser : tu peux poser comme d'habitude, et couper une fois au sol. La gestion de l'altitude devra être un peu plus fine car tu auras plus de vitesse rotor que d'habitude. Tu peux aussi prendre l'habitude de couper le moteur quand l'hélico est en stationnaire à 10/20cm du sol. Selon ton niveau de pilotage et ton hélico tu n'as pas besoin de mettre 100% pour passer toutes tes figures. 100% donne beaucoup plus de patate au collectif, au détriment de l'autonomie. Il faut aussi comme tu l'as constaté avoir des lipos de haute performance (50C ou plus). Je conseille de voler en mode idleup, c'est à dire en conservant du gaz manche en bas. Si par exemple tu as besoin de descendre très vite, et que tu baisses le pas au minimum, la configuration du type 0 25 50 75 100 va couper le moteur électrique et même en remettant le gaz, le moteur ne se sera pas relancé (fonction soft start) et l'hélico va crasher. Comme j'ai dis au dessus 0 25 50 75 100, c'est une courbe batarde qui reprend un mélange de réglages hélico FP/hélico CP. A noter que les hélicos grandeur volent avec une vitesse rotor fixe, c'est uniquement le pas collectif qui change en tirant la commande. Le mode régulation fonctionnera de manière bizarre, car la consigne de vitesse change en permanence. Il est plutôt prévu pour stabiliser la vitesse rotor autour d'une consigne fixe, envoyant plus d'électrons quand on met un grand coup de pas
  12. Tu as remplacé l'axe principal : il était tordu ? Le servo d'AC était mort ? Changer un servo d'AC peut modifier le gain optimal. As tu essayé 60 70 80% ?
  13. Patrick, as-tu changé/controlé l'axe de pieds de pales ? Un battement lent est souvent lié à un problème mécanique sur la commande d'AC, par exemple une chape neuve qui sert trop une boule, un vissage trop serré sur les bras de commande entre coulisseau d'AC et pieds de pales. Tu peux tester cela en déchapant la tige de commande au niveau du servo, et en vérifiant qu'il n'y a aucun point dur, morceau par morceau. Ca peut arriver avec un coulisseau qui frotte sur un axe neuf : un petit coup de papier de verre et une goutte d'huile peuvent régler le problème. Connais-tu le club de http://okosha.fr/index.php?scrollpos=522x0&&page=geolocalisation Il y a un expert en hélicos (Jérome Laguionie) et c'est tout près de chez toi il me semble. C'est souvent plus rapide d'identifier un problème avec l'hélico devant les yeux
  14. Bonjour Greg, peux-tu rappeler à quoi sert le stickmover stp ? N'est ce pas un système d'apprentissage qui bouge les manches à ta place ?
  15. Ola Snake Je ne connaissais pas le niveau de pilotage de quad06, aussi pour débuter je lui ai conseillé une courbe type 0 50 75 75 75, qui est une courbe de type 'normal' avec gaz à 0% en bas, afin que le pilote n'ait pas à penser à bouger les inters pendant le vol. Tu as tout à fait raison, si en vol tu baisses le manche à 0, le controleur coupe, et si tu remontes les gaz le controleur redémarre le moteur avec sans doute une option 'soft start / démarrage doux' conseillé pour les hélicos, et donc le rotor n'aura pas le temps de prendre suffisamment de vitesse avant que l'hélico n'ait percuté le sol ... Cette forme de courbe de gaz est destinée à un débutant, qui aura aussi une courbe de pas du type 0° 2.5° 5° 7.5° 10° et sera en train d'apprendre le stationnaire ou les translations. Aussi, comme tu le dis, si tu baisses vers 25/30%, et que tu remets le manche de gaz en haut, l'hélico aura perdu pas mal de vitesse rotor, et on risque le crash. Et aussi de perdre la puissance de l'AC et d'avoir l'hélico qui part en toupie. Cela n'est pas vraiment adapté à de la voltige, et pas utilisable pour du vol sur le dos Dans tous les cas je conseille de passer à terme à une courbe de gaz comme la tienne 75 75 75 75 75 que j'appelle 'idle up' et qui ne coupera pas le moteur manche de gaz en bas. Par contre il faut bien paramétrer un inter de coupure moteur ainsi qu'avoir activé la fonction 'soft start' en électrique. En nitro/essence j'ai une courbe de gaz 'normal', et je bascule en idle up une fois l'hélico en l'air. C'est ce type de paramétrage que j'ai sur tous mes hélicos : vol en idle up, et coupure moteur. Pour quad06 Petite traduction : j'imagine que le mode 'stable' correspond à ce qu'on a appelé mode 'normal', avec courbe de gaz qui démarre de 0% ? Tu possèdes 2 types de batteries : 30C et 50C. Le 'C' correspond à la capacité d'une batterie à donner beaucoup de courant sans s'abimer chimiquement. Une lipo 30C 1000mAh est prévue pour pouvoir fournir 30 x 1 = 30 ampères jusqu'à sa décharge complète sans s'abimer. Une lipo 50C 1000mAh est prévue pour pouvoir fournir 50 x 1 = 50 ampères jusqu'à sa décharge complète sans s'abimer. Certaines marques indiquent des 'C' optimistes. La caractéristique 'C' est intimement liée à la résistance interne de la lipo. Une 30C aura une résistance interne supérieure à une 50C. Dans ton post, tu dis que ton testeur de lipo embarqué dans l'hélico a sonné directement à 3.3V : c'est normal, pour les lipos 1 2 et 4 qui sont des 30C, en idleup, le fort courant consommé a fait baissé la tension de la lipo sous les 3.3V, alors que la 3/50C à courant égal a moins de résistance interne, donc la tension de sortie est plus haute. Certaines lipos, à moins de modifier le réglage à la baisse de la tension limite du controleur, ne permettront pas de voler avec gaz 100%. Pour cela il te faut impérativement des lipos avec beaucoup de 'C'. En fin de vol, si ta lipo est brulante c'est que tu as tiré un courant trop fort : il faut baisser les tours. Si une lipo est beaucoup trop sollicitée, elle sera très chaude, elle va gonfler en vol. Tu risques que son enveloppe se déchire et qu'elle prenne feu. La bétise que tu fais, c'est que sans télémétrie, tu ne dois pas compter sur le controleur pour couper : c'est seulement une sécurité, pas un outil de mesure de l'autonomie. Tu peux utiliser un testeur de lipo embarqué, mais il ne réagira pas de la même manière en fonction du % gaz, il sonnera plus vite avec gaz 100% qu'avec gaz 70%. Attention qu'avec un hélico plus gros, plus bruyant, tu n'entendras plus ce testeur qui deviendra alors inutilisable. => il faut paramétrer une minuterie avec alarme dans ta radio, qui se lance quand tu démarres l'hélico (ou manuellement avec un inter). Tu la règleras à 2'30, tu fais un vol, tu poses, tu notes la capacité rechargée. Tu adapteras la durée de vol pour ne pas dépasser une recharge de 80%, soit une lipo vidée à 20%. La majorité des pilotes vole avec une minuterie (timer en anglais). Si tu augmentes le % de gaz moyen pendant un vol, il faudra baisser le temps de vol par lipo. Un vol à 100% de gaz dure environ 3 minutes, pas beaucoup plus. Si tu veux augmenter l'autonomie, il faudra baisser la vitesse rotor, car l'augmentation de la capacité d'une lipo augmente souvent son poids, et le gain en autonomie sera réduit. Il existe une solution technique qui te permet de vider ta lipo en sécurité : la télémétrie. Ca ne sera sans doute pas adapter à ton hélico qui est petit, mais certaines radios acceptent l'ajout de capteurs. Dans ce cas grâce à un capteur de tension qui mesure 'en live' la tension de la batterie de propulsion, on peut paramétrer dans l'émetteur une alarme quand la tension atteint un certain seuil d'alerte. J'ai cette fonction d'origine sur mes récepteurs Aurora/Hitec. Cela me permet de voler sereinement et d'adapter ma durée de vol à mes lipos, certaines étant fatiguées, d'autres au top.

Copyright 2002-2017 par FRANCE-HELICO.COM

France-Helico est un site créé sans but commercial par des passionnés de l'hélicoptère.
×