Jump to content
  • 0

Ordre de mise en route des éléments


Question

Bonjour à tous,

 

J'ai discuté avec une personne qui vole en club et j'ai été surpris qu'il fasse les étapes de mise en route de son hélico dans l'ordre suivant :

- La LiPo de réception est branchée sur BEC (marque Align).

- Allumer le bec (ce qui alimente son récepteur Futaba 2.4GHz 7 canaux, et le module Align 3GX)

- Allumer la radio (Futaba T6EX)

- Brancher la LiPo de propulsion sur l'ESC.

 

Ce qui me dérange, c'est d'allumer le récepteur avant l’émetteur. Je n'ai jamais fait les choses dans cet ordre. Mais comme je suis un petit padawan, j'ai besoin de comprendre pourquoi quelqu'un de sérieux, expérimenté et de confiance procède de cette façon.

 

Vous me direz "t'as qu'a lui poser la question", ce que j'ai fait. Il m'a simplement dit "c'est comme ça qu'il faut faire".

Un autre point, c'est qu'il n'a pas d'inter throttle cut sur la radio, et il branche le moteur de propulsion en dernier.

 

Alors vous, vous faites comment ?

 

Merci pour vos réponses.

Link to post
Share on other sites

18 answers to this question

Recommended Posts

  • 1

Bonsoir,

Mis à part quelques rares chinoiseries, on allume TOUJOURS l'émetteur en premier

 

1- manche de gaz au mini et coupure de gaz activée

2- allumer l'émetteur et attendre l'affichage de l'écran d'accueil

3- contrôler que le modèle sélectionné correspond bien à la machine qui va voler

4- allumer la réception et contrôler toutes les fonctions, y compris la direction des commandes

5- branchement de l'accu de propulsion

 

Pour ma part, l'inter de coupure n'est désactivé qu'une fois la machine posée sur la zone de décollage, et le pilote à bonne distance.

 

Daniel

 

 

Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Pour moi, même chose que Daniel.

 

Je viens de passer mes hélicos sur un émetteur JETI DC16 sur lequel on peut définir les positions de départ de toutes les fonctions et qui alerte si, par exemple, la coupure de gaz ou le manche de pas ne sont pas en bonne positon et demande confirmation de l'activation si le modèle sélectionné ne correspond pas au récepteur détecté.

 

Tout ceci parait "gadget" mais ce sont des gros plus en termes de sécurité.

 

Bonne journée et bons vols.

 

Didier

Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai besoin d'une précision Hotelbravo13,

 

Dans l'ordre de mise en route que tu décris, comment peut-on vérifier la réception, le contrôle des fonctions et la direction des commandes sans brancher l'accu de propulsion ?

 

Edit: compris, dans le cas d'un bec 🐵

Edited by jerome 166
Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour vos réponses, on est tous d'accord et ça me rassure !

 

J'ai aussi une radio qui cause et qui me dit quand les gaz ne sont pas à en bas ou qu'un inter est mal positionné, comme ça je branche mes models une fois que tout est bon coté émetteur.

 

Il faut être bien plus vigilant en hélico qu'en avion, car il y a l'inter iddle qui met le moteur à fond alors que le stick gaz est en bas. Mieux vaut vérifier 2 fois. Ce mode n'existe pas avec sur mes avions.

 

Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 4 heures, vitriol a dit :

il y a l'inter iddle qui met le moteur à fond alors que le stick gaz est en bas

 

... mais si un inter de coupure des gaz est défini et en position "gaz coupé", le moteur ne doit pas partir à fond. Peut-être ai-je mal compris la phrase.

 

@+

 

Didier

Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui @festina, je me suis mal exprimé mais c'est bien ce que j'ai voulu dire : En position "gaz coupé", le moteur ne tourne pas.

Mais quand l'inter "gaz coupé" est désactivé (donc je dirais "gaz actif"), il faut faire attention avec l'inter qui bascule du mode "normal" au mode "iddle up". C'est pour ça que je pense qu'il faut être plus vigilant et concentré avec l'hélico qu'avec l'avion.

A ce propos, est-ce que vous passez du mode "normal" en "iddle up" une fois que l'hélico a décollé, ou il est encore au sol ?

 

Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

OK, on est d'accord !

 

Pour la position "iddle up", je passe en général de l'un à l'autre en vol stationnaire avec les hélicos qui n'ont pas de "governor". Je ne suis pas une référence car en fait, ne faisant pas d’acrobatie, ma courbe de gaz n'est modifiée que dans sa partie basse et le point de stationnaire est commun aux deux courbes. Le basculement se fait avec une temporisation.

 

L'Alouette étant régulée en vitesse constante, l'iddle-up ne me sert qu'à augmenter un peu les tours en fonction des conditions météo et là je le fais au sol.

 

@+

 

Didier

Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut je suis d’accord avec tout ce qui c’est dit pour l ordre d allumage, en commençant toujours par le TX.
Je ne vole qu en idle up, je n’ai pas de mode normal, mais il faut avoir un contrôleur equipé d’un SOFT START ;)

Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour

Les contrôleurs ont un mode de démarrage "soft" qui permet de démarrer en douceur. Suivant les contrôleurs ce temps de démarrage (spool up) peut-être plus ou moins long. Court avec les Hobbywing jusqu'à très long avec les Kontronik.

En plus de l'interrupteur de coupure moteur, cela constitue une sécurité supplémentaire. Même en mode iddle up les tours rotors vont augmenter progressivement. Ca laisse le temps de vite basculer l'interrupteur en mode normal en cas d'erreur.

 

(oups, désolé Pachy, posté en même temps que toi)

Edited by jmb74
Link to post
Share on other sites
  • 0

Pas de souci jmb :) , vaut mieux deux fois qu une ;)

Et j ajouterais que sur mes Helicos, j ai deux coupures moteur sur deux inter différents :
- une en utilisant la fonction coupure moteur (throttle cut)
- et une autre en utilisant la fonction d’autorotation (throttle hold)

Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci à tous pour vos commentaires, j'en découvre tous les jours !

 

Ne volant actuellement qu'avec un petit 250 sans "soft start", quand je passe de "normal" à "idle-up" j'ai intérêt de me méfier ;-)

Je n'ai pas non plus de batterie dédiée à la propulsion, mais je comprends maintenant pourquoi ceux qui en ont une la branchent en dernier (une fois qu'on a tout vérifié sur sa radio).

 

Du coup me viennent de nouvelles questions...

Comment choisissez-vous les interrupteurs sur vos radios ? Est-ce qu'il y a des règles de bonne pratique ?

Pour ma part je vole en mode 2 et j'ai décidé d'affecter les inters suivants sur mon 250 :

- en haut à gauche (accessible avec le majeur gauche) au throttle cut (moteur actif vers le bas vs moteur coupé vers le haut)

- en haut à droite (accessible avec le majeur droit) à l'idle up (idle vers le bas vs normal vers le haut)

 

Ceci dit, j'ai l'impression qu'il y a des radios qui ne permettent pas de choisir l'affectation des inters.

 

il y a 38 minutes, Pachy a dit :

Pas de souci jmb :) , vaut mieux deux fois qu une ;)

Et j ajouterais que sur mes Helicos, j ai deux coupures moteur sur deux inter différents :
- une en utilisant la fonction coupure moteur (throttle cut)
- et une autre en utilisant la fonction d’autorotation (throttle hold)

C'est très intéressant ce que tu dis, car je n'ai pas compris la différence entre le 2 !

 

On est dans la partie "débutant" alors je veux bien des explications supplémentaires si tu veux bien, ça sera profitable pour tout le monde ;-)

Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 29/03/2021 à 09:17, vitriol a dit :

Il faut être bien plus vigilant en hélico qu'en avion, car il y a l'inter iddle qui met le moteur à fond alors que le stick gaz est en bas. Mieux vaut vérifier 2 fois. Ce mode n'existe pas avec sur mes avions.

Normalement, si ton inter 'gaz coupé' est activé, l'iddle up ne déclenchera pas la mise en route des gaz telle que programmé (à fond comme tu dis).

 

Pour ma part, j'ai appris, dès que j'ai débuté le modélisme, que c'est TOUJOURS la radio qui a le pas sur le modèle radio-commandé (voiture, bateau, avion, hélico, ...). Ce qui veut dire radio allumée AVANT l'allumage du modèle réduit, et éteinte APRÈS la coupure du modèle réduit. J'ai jamais eu de souci :-)

 

Le Throttle cut coupe les gaz (to cut = couper).

Le Throttle hold maintient les gaz (to hold = garder, maintenir). Dans le cas de Pachy, je suppose que dans sa programmation, il a mis à 0 les gaz pour la fonction Hold. Comme ça, il a double sécurité Cut et Hold à 0. Bien vu !

Edited by JacquesT
Link to post
Share on other sites
  • 0

Re ...

 

Pour la coupure moteur, je n'utilise qu'un seul inter mais c'est un inter à verrouillage pour éviter les basculements accidentels (que ce soit dans un sens ou dans l'autre).

 

Je suis tenté de dire que la position sur la radio est fonction des habitudes de chacun. J'ai pris le parti de mettre les inters qui influent sur les réactions  des manches, du côté desdits manches et les autres commandes (éclairage, réglage sensibilité gyro, …) entre le centre et la droite suivant disponibilité. Mon inter de coupure est donc en haut à gauche (Mode 2).

 

Ayant fait beaucoup de bateaux avec de nombreuses fonctions là, c'était plutôt partout où il y avait un organe de commande disponible, l'essentiel étant de s'y retrouver entre les différents modèles et leurs différentes animations ...😏

 

Bonne continuation.

 

Didier

Edited by festina
Link to post
Share on other sites
  • 0

Super, on est en phase.

 

Il y a juste le problème du vocabulaire, "Cut" ou "Hold" avec valeur gaz au min, pour moi c'est pareil (du moins sur un hélico électrique).  Dans les deux cas, le moteur ne tourne plus mais le collectif et le cyclique sont opérationnels, et l'anticouple aussi par la même occasion.

 

Du coup, je me pose aussi la question du failsafe. Quelles valeurs vous mettez sur les différentes voies en cas de perte du signal ? Intuitivement, je dirais qu'il faut le laisser descendre en autorotation, donc moteur coupé et collectif négatif.

 

Remarque : le sujet de départ était "ordre de mise en route des éléments". Peut-être aurais-je dû parler du reste dans une discussion dédiée...

Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir, 

Le throttle hold est utile sur un thermique, il permet de garder le moteur en marche pendant qu'on tripote la radio sans risque de voir le rotor s'emballer.

Le throttle cut arrête le moteur sans avoir à jouer sur le trim.

Pour la position des inter, la règle la plus importante à mon sens est de les avoir toujours au même endroit pour toutes les machines, et sur toutes les radios.

En cas de gros stress, il ne faut pas avoir à réfléchir ou est l'inter pour cette machine.

Quand au failsafe pour un hélico, c'est à mon avis moteur coupé par sécurité, pour le reste, je laisse les servos en position médiane, c'est plus facile à reprendre si la liaison se rétablit.

Daniel

 

Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 3 heures, vitriol a dit :

Super, on est en phase.

 

Il y a juste le problème du vocabulaire, "Cut" ou "Hold" avec valeur gaz au min, pour moi c'est pareil (du moins sur un hélico électrique).  Dans les deux cas, le moteur ne tourne plus mais le collectif et le cyclique sont opérationnels, et l'anticouple aussi par la même occasion.

 

Salut,

 

Cela n'est plus vrai. Il existe sur beaucoup de contrôleurs ou de modules FBL une programmation de reprise d'autorotation qui détourne ces deux fonctions qu'il convient donc, encore, de différencier.

 

 

Pour le failsafe, beaucoup coupent les gaz et activent le Safe/ rescue. Ca arrête la translation de la machine et la met à plat. Elle descend "doucement". 

cordialement

Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir, je croit que ce sont les vielles habitudes du FM qui nous font procéder ainsi ... bien que logique d’allumer la radio d’abord et la réception ensuite ... dans les faits aujourd’hui on peu tout allumer n’importe comment le contrôleur ne s’arme pas sans reception, la réception attend gentiment son signal d’emmission Avant de se connecter donc il y peu ou pas de problèmes de ce coter la. Même en branchant l’accu avant la radio en allumant la radio avec des gazs et bien pas d’armement du contrôleur ( du moins dans mon cas ( futaba/kontronik et je croit que beaucoup de marque ce sont standardisés sur ce point vital ). Dans mon cas je peu allumer la radio et pendant l’initilisatiin de celle ci connecter l’accu de propulsion pas de problème ...Cela n’exclus pour autant pas évidement une certaine cinématique de branchement et de toujours se méfier de son rotor à la connection, pendant le déplacement vers la zone de décollage et après le vol pendant le trajet retour ... pour en revenir à ce que dit JCC le throttle hold pour ma part coupe le moteur le temp d’une autorotation avec une reprise violente des gazs dès que désactiver sans repasser par la case soft start .Cela  s’appelle le bailout chez kontronik ou aussi reprise rapide des gazs  (méfiance au début avec ça si après une autorotation on traîne un peu au sol et que on enlève le hold sans désactiver les iddle up et bien c’est un coup au mieux à casser l’heli au pire se l’envoyer dans la tête ou sur quelqu’un !!!)bien a vous ! Adam   

Edited by adn83
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Answer this question...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...