Jump to content

hotelbravo13

Membre FH
  • Content Count

    219
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    11

hotelbravo13 last won the day on May 7

hotelbravo13 had the most liked content!

1 Follower

About hotelbravo13

  • Rank
    Pilote
  • Birthday 11/24/1959

Profile Information

  • Identité
    Daniel Praplan
  • Localisation
    Martigny
  • Club
    HELI-DIVONNE

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, En effet, un brouillage en 2.4 Ghz, c'est très improbable, d'autant plus avec un protocole qui fait du saut de fréquence. Et en cas de perte de communication, et si le failsafe n'a pas été réglé, le récepteur ne donne plus d'ordre aux servos, la machine ne va pas partir d'un coup à la verticale. Par contre, je lis que le module est tenu par un collier de serrage, ça c'est très mauvais. Un module ne doit jamais être maintenu fermement par une bride, mais seulement collé avec le double-face recommandé par le fabricant, pour filtrer le plus possible les vibrations de la ma
  2. avec le futaba, aucun souci, c'est de loin le meilleur module fbl que je connaisse. Aucun souci non plus pour l'atterrissage, simplement coupe le pas et le moteur rapidement et le moins possible d'ordre au cyclique. Question pilotage, il faut juste corriger l'assiette de la machine, le module va la conserver très bien. Il suffit le plus souvent de toutes petites corrections, pas besoin de tenir la machine en permanence. Comme avec un gyro d'ac en mode verrouillage, il te faudra la remettre à plat après un virage, la machine ne revient pas d'elle-même comme un flybar, mais ça t
  3. Bonjour Jean-Marc, Rien de bien méchant à attendre si le module est bien réglé. A l'allumage de la réception, il faut impérativement que la machine soit posée à plat et ne soit pas bougée avant la fin de l'initialisation du module fbl, signalée par un petit mouvement aller-retour des servos du cyclique. Il faut éviter de donner des ordres au cyclique tant que la machine est au sol. En vol, ça se pilote pareil, mais la machine étant plus stable, il y a moins à faire. Moins tu pilotes mieux l'hélico vole. Cordialement Daniel
  4. STOOOOOOOOP ! Déjà ce n'est pas un filtre, c'est un restricteur qui sert à doser la lubrification. tu peux pas t'amuser à changer l'aiguille sans savoir 1 comment c'est fait, 2 à quoi ça sert, 3 quel est le bon dosage. Une turbine c'est un peu plus compliqué et précis que ça. Si tu as un doute, commande la pièce adaptée chez Jetcat (enfin si tu veux que ta turbine survive encore quelques heures)
  5. Rien ou très peu ? le trou est vraiment très petit et laisse passer très peu de liquide. Quand la Wren était montée en trainer, je voyais le tube, à plein régime, je pouvais entrevoir des toutes petites gouttes espacées de 5 à 10 cm. Essaies de démarrer la turbine et de la faire tourner quelques minutes au régime nominal au sol, pas à 0. Tu la coupes et dès que le rotor est arrêté, tu lèves la queue de l'hélico bien haut genre 45°. Si ta boîte est bien lubrifiée, tu verras un joli panache de fumée blanche sortir de ta tuyère.
  6. il y a très peu de kéro qui passe dans le tuyau, c'est difficile à voir, mais il devrait y avoir des gouttes près du réducteur. En soufflant gentiment dans le tuyau, tu peux t'assurer qu'il n'est pas bouché. Un manque de lubrification pourrait freiner la turbine et la faire chauffer, mais alors tes pignons seraient à coup sûr endommagés et certainement très bruyants. J'ai pris l'habitude à la fin du vol de lever la queue de la machine alors que la tuyère est encore bien chaude. L'excès d'huile du réducteur s'écoule dans la tuyère et s'évapore dans un joli nuage blanc. C'est sign
  7. bonjour, c'est la lubrification de la boîte de démultiplication mécanique. Il doit y avoir des gouttes dans le tuyau en fin de vol, sinon, il y a risque de rupture des engrenages. Daniel
  8. Bonjour Philippe, la moteur est neuf ou il a déjà tourné sans ce problème ? Si il fonctionnait bien, as-tu fait une maintenance ou changer les réglages ? Quel est le réglage des pointeaux ? As-tu un mixage pour le réglage du pointeau principal ? cdlt Daniel
  9. Salut, En translation, il faut amorcer et doser le virage avec les ailerons, pas avec la dérive. La queue est ensuite pilotée pour suivre l'axe de vol.
  10. Bonjour, Une fois la chemise sortie, c'est normalement quand le maneton du vilbrequin est en position haute que la bielle peut être dégagée, le transfert arrière donne un peu plus de jeu, Cordialement Daniel
  11. Pour un renvoi Vario ou Baumann oui c'est suffisant. Le renvoi Roban, non ce n'est pas suffisant, il faut l'inspecter très attentivement et très souvent. Pose un pignon du renvoi 45° à côté d'un pignon du boîtier ac et tu comprendras très vite qu'il y a un truc bizarre, il est beaucoup plus petit. Soit il est ok et les autres sont surdimensionnés, soit les autres sont ok et ce renvoi est largement sous-dimensionné. Pas besoin de décalage virtuel avec les têtes Roban, les renvois de pied de pales sont déjà décalés de 90° @snake après 50 vols, il est grand temp
  12. Bonjour, Un point important à surveiller de très près sur cette machine est le renvoi d'anticouple à 45°. Il a été conçu au départ pour des machines de taille 600 et les pignons ont beaucoup de peine à faire passer la puissance sur un 800, d'autant plus avec un ac quadripales. Ils s'usent très vite. D'ailleurs si tu compares leur taille avec ceux du boîtier d'anticouple, tu comprendras assez vite ou est le problème. Le réglage du jeu sur ce renvoi est primordial, graissage et contrôle fréquent de leur usure aussi. Une fois que la surface durcie est dégradée, l'usure est vraimen
  13. Bonjour, Ca peut venir du potentiomètre de manche sale ou défectueux ou du câblage entre le potentiomètre et la platine. Le câble est facile à remplacer par un câble servo. Le potentiomètre, c'est plus délicat, une solution est de changer le manche complet par sécurité. Daniel
  14. Désolé, mais ça c'est tout faux. les servos ont un neutre précis, et c'est heureux sans quoi on ne pourrait pas voler proprement. La liaison entre le palonnier et la mécanique, c'est le potentiomètre interne. Et les palonniers sont conçus de façon à ce qu'en les décalant d'une dent à la fois on puisse trouver le meilleur angle.
  15. Bonsoir, Le throttle hold est utile sur un thermique, il permet de garder le moteur en marche pendant qu'on tripote la radio sans risque de voir le rotor s'emballer. Le throttle cut arrête le moteur sans avoir à jouer sur le trim. Pour la position des inter, la règle la plus importante à mon sens est de les avoir toujours au même endroit pour toutes les machines, et sur toutes les radios. En cas de gros stress, il ne faut pas avoir à réfléchir ou est l'inter pour cette machine. Quand au failsafe pour un hélico, c'est à mon avis moteur coupé par sécurité, pour le reste
×
×
  • Create New...