Jump to content

hotelbravo13

Membre FH
  • Content Count

    156
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

hotelbravo13 last won the day on October 28

hotelbravo13 had the most liked content!

1 Follower

About hotelbravo13

  • Rank
    Pilote
  • Birthday 11/24/1959

Profile Information

  • Sexe
    Array
  • Identité
    Array
  • Localisation
    Array
  • Club
    Array

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Je commencerais par déglacer les zones de collage avec une petite fraise dremel, voire même enlever le gelcoat si il est friable. Je colle les miens avec de la résine à prise lente, ou de la résine de finition. Tu peux chauffer un peu la résine, elle se liquéfie et remplit mieux les interstices. Si l'espace est important, j'ajoute du filler pour alléger le collage. C'est un peu plus compliqué parce qu'il faut caler le fuselage sur le côté, stab vers le haut le temps que la résine polymérise. Daniel
  2. Bonsoir, as-tu enlevé la peinture avant de coller ? daniel
  3. Michel, notre but n'est pas de te faire peur, bien au contraire. Pour ma part, je souhaite que ta machine vole le mieux possible pour que tu puisses prendre un max de plaisir avec. En l'état il volera certainement bien, ce qui n'empêche pas d'essayer de faire mieux. Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Par exemple ton servo sur la poutre, ça te paraît ridicule comme gain de poids. Essaie de le mettre devant et refait le centrage, à mon avis, c'est 15 à 20 grammes de plomb en moins. Tout ce qui est derrière l'axe rotor doit être compensé par du plomb devant. Essaie d'avancer tout ce que tu peux, récepteur, variateur, accus, servo. L'idéal c'est zéro plomb, à moins de poncer l'intérieur du fuselage (si si, je connais des gens qui font ça !). Et comme l'a écrit Jacou la mécanique le plus en arrière possible aide beaucoup si c'est encore possible, et là aussi chaque millimètre compte. Cordialement Daniel
  4. Avec un fuselage, ton hélico va déjà prendre bien de l'embonpoint et je doute que le poids aide en stabilité. Tout ce que tu peux gagner sera du bonus. Tu peux jouer avec les accus pour les avancer le plus possible, ou en mettre 2 en parallèle. Tu pourrais aussi déplacer le servo anti-couple vers l'avant de la mécanique, il suffit de rallonger le bowden
  5. Cette phrase là, j'aurais pas osé l'écrire. C'est pas le poids qui rend le vol maquette, c'est les doigts sur les manches. Faut demander aux gars qui font leurs moules et construisent leurs maquettes pourquoi ils pèsent chaque pièce, chaque morceau de carbone ou de bois, chaque pignon, à la recherche du moindre gramme économisé. Au final, quand tu vois une machine de 3 m faire une autorotation parfaite et que tu demandes au constructeur comment il fait, tu n'auras qu'une seule réponse : il est léger. Le poids n'empêche pas de voler, j'ai des machines lourdes, je passe la voltige maquette avec un 800 de 10kg. Mais je suis conscient qu'en cas de problème, je n'ai quasiment aucune chance de sauver la machine. Pour tout ce qui vole avec un moteur, le poids c'est l'ennemi. Plus la machine est légère, mieux elle vole, maquette ou pas, c'est une question de gravité, pas d'apparence. Daniel
  6. tout à fait d'accord avec toi Snake, c'est bien là le sens de ma remarque. J'ai terminé la maintenance d'une de mes machines aujourd'hui. J'ai démonté le flexible et j'ai constaté que quasiment toute la graisse est sortie de la gaine, c'est normal, la structure en spirale de la couche de surface fait vis d'Archimède et pousse gentiment la graisse vers le bout de la gaine. La machine a 90 vols. Il faut donc remettre de la graisse de temps en temps, sauf que si le flexible de Michel n'est pas démontable, il ne pourra pas le faire.
  7. Pas de démontage pas de graissage, pas de graissage ???
  8. c'est le nom générique du teflon. Mais je parle de la gaine seulement, le flexible est toujours métallique. Peut-être pas aussi durable qu'une gaine métallique, mais le gain de poids est énorme, et vu le coût, un remplacement de temps à autre ne grève pas le budget. ça se trouve sur ebay ou amazon, sites de fournitures d'entreprise, ou pour les petits diamètres sur les sites qui vendent des imprimantes 3D
  9. Bonsoir Michel, rotor anticouple surélevé + nez court = beaucoup de plomb Dommage de voir ça seulement maintenant, mais il me semble que ton flexible est dans une gaine métallique, si c'est le cas avec un tube PTFE tu gagnerais dans les 50 gr dans la queue, donc pas loin de 100 gr de plomb en moins dans le nez. Daniel
  10. La vis de serrage doit solidariser la tête sur l'axe. Si cela n'est pas possible, il y a un problème. Le diamètre intérieur de la tête doit être le même que celui de l'axe. Si tu as changé l'axe, est-ce que c'est la bonne référence ? Contrôle les deux diamètres, y'a un truc qui colle pas bien là. Je viens de lire que les jeux sur les porte-pales sont voulus, ça fait articulation de battement pour permettre de voler sans module avec des pales très souples. Pour le déphasage dans le beastx, il faut donner la valeur qui compense le faux décalage mécanique. Une pale alignée sur la queue ne doit pas bouger sur une commande de cyclique avant/arrière. Mais ça n'est certainement pas la cause des vibrations, c'est plus propre au niveau des commandes de pales.
  11. Le jeu des porte-pales, je ne sais pas pour cette tête, j'ai une chinoiserie qui a plus de jeu que ça et qui vole bien, mais avec parfois une belle résonance au sol. Quand tu as contrôlé tes pieds de pale, es-tu certain d'avoir remonté les roulements et butées à bille dans le bon sens ? Le jeu de la tête sur l'axe est aussi bizarre, il me semble dans la vidéo voir la tête se désaxer, c'est pas bon du tout. C'est quoi comme tête ? Je crois voir qu'elle est fendue verticalement pour le serrage, le serrage de la vis devrait la bloquer. Je vois aussi que les tringles ont un angle important. Il serait préférable de régler l'entraîneur de plateau de façon à ce qu'elles soient le plus verticales possibles et décaler virtuellement sur le beastx.
  12. Bonjour, quelque pistes de recherche : As-tu contrôlé les dents de la couronne principale et du pignon moteur ? Peux-tu facilement sortir la mécanique pour tester sans fuselage ? La mécanique est-elle bien fixée dans la partie haute du fuselage ? Si tu as posé un peu dur, il faut aussi contrôler la fixation et l'intégrité des jambes de train d'atterrissage, une jambe fissurée pourrait créer une résonance. Une vidéo de la machine au démarrage pourrait aider Pour le tracking sur un multipales, je le fais à l'incidence-mètre. Pour être plus précis, j'ai scotché un pointeur laser sur le support de l'incidence-mètre, je marque le point laser d'une pale sur un mur à 2 m environ. Ensuite j'aligne les autres pales sur le même point au mieux, puis contrôle visuel en vol à hauteur d'oeil. Je n'ai jamais eu à retoucher. Si il faut ajuster une pale, c'est scotch fluo sur une pale, scotch blanc sur les autres, sur une penta, ça peut être long... Mais une erreur de tracking donne des vibrations tout le temps, pas seulement au démarrage, je ne pense pas que ton problème vienne de là, d'autant plus qu'il vibre aussi sans pales
  13. Bonsoir, tous les hélicos ont une phase vibratoire à un moment à la mise en régime. En plus de ça les pattes de cigogne du Hugues 500 n'arrangent pas les choses. Il est préférable d'éviter les sols trop durs, béton ou bitume qui amplifient la résonnance, sur de l'herbe c'est mieux. Le serrage des pales est aussi important. Une pale beaucoup plus serrée qu'une autre, ou des pales trop serrées peuvent en être la cause. Pour vérifier ce point, il suffit d'essayer sans les pales et voir si la vibration est identique. De préférence sans les pales a.-c. pour éviter une pirouette scabreuse. cdlt Daniel
  14. Bonsoir, Une chape trop dure entre le plateau et la tête pourrait en être la cause.
  15. bonsoir, contrôle qu'il n'y a pas de courbe de gaz qui limiterait éventuellement le pourcentage de gaz en sortie. Manche plein gaz = 100% des gaz dans le moniteur de servo Dans certains cas il peut être nécessaire d'augmenter la valeur de fin de course dans la radio à plus de 100% pour que le contrôleur accepte le calibrage. Daniel

Copyright 2002-2017 par FRANCE-HELICO.COM

France-Helico est un site créé sans but commercial par des passionnés de l'hélicoptère.
×