Aller au contenu

Dany56

Membre FH
  • Compteur de contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Dany56 a gagné pour la dernière fois le 23 juillet

Dany56 a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Dany56

  • Rang
    Pilote

Profile Information

  • Identité
    Daniel
  • Localisation
    Ile de france
  • Club
    Indépendant. Pas de club acceptant les hélicoptèristes à proximité
  1. Schweizer 300

    Bonjour Alain et Bernard, Merci beaucoup pour ces réponses précises, et en plus c'est le moins cher des trois ! Pour une fois, on n'est pas à l’abri d'un coup de chance
  2. Schweizer 300

    Merci Il ne me reste plus qu'à acquérir le module flybarless et je vais opter pour un Bavarian Demon Par contre, ils ont 3 modèles (3X, Cortex et Axon) Le Axon est le plus onéreux et embarque le mode governor et le mode rescue Est-ce conseillé de prendre plutôt celui-ci que les deux autres ?
  3. connaitre longueur de pale

    Bonjour, Si les pales oranges sont comme les blanches, c'est quasiment indestructible ! Par contre les pales d'anti couple sont fragiles, c'est bien d'en avoir un ou deux d'avance... Attention, il y a un sens de montage Pour débuter c'est un bon choix avec les différents modes de vol, mais avant il vaut mieux faire un peu de simu, l'investissement est vite rentabilisé
  4. Schweizer 300

    Bonjour, Second montage à blanc avant de visser définitivement tous les éléments L'installation de l'électronique sera l'étape suivante Et une petite Alouette au 1/160 pour passer du gros au très petit
  5. Lipo Blade 230 s V2

    Je mets du 1000 ou 1200mA et ça vole bien 800mA c'est trop juste et ça chauffe un peu je trouve
  6. Schweizer 300

    Merci Steph Et pour le contrôleur finalement je pense que je vais partir sur le CASTLE CREATION PHOENIX EDGE 100 -34V 100A CONTRÔLEUR BRUSHLESS
  7. Schweizer 300

    Bonjour, J'ai deux nouvelles questions La première concerne l'accu de réception. La technologie LifePo permet à priori de brancher directement le pack sur le récepteur. Je ne dispose pas d'un chargeur spécifique LifePo donc je me replie vers une solution classique (4,8 à 6v - 2200mA)... Dans ce cas, que faut-il prendre de préférence : Lipo, Nimh ? Que faut-il mettre comme équipement électronique entre la batterie et le récepteur et quel est la référence pour un matériel reconnu ? La seconde concerne le contrôleur J'ai un moteur Scorpion 890kv et en partant du petit fichier excel de calcul de la motorisation, je trouve 24 A d'intensité nécessaire stationnaire, 198 A intensité instantanée disponible et 42 A pour la puissance min ESC recommandé Est-ce que le Phoenix EDGE 120 HV - 50V 120 AMP ESC de chez Castel création irait bien ? Ce n'est pas trop sous/surdimensionné ? Merci d'avance pour vos réponses
  8. Dual rate oui mais combien?

    Bonjour, Je ne sais pas sur les autres radios mais sur la mienne c'est exprimé en % Concrètement, si on a physiquement +/- 8° d’incidence en AILE et que l’on applique 50% de D/R on obtiendra +/- 4° en comportement du modèle. Sinon, voici mes notes sur les sujet qui peuvent servir - et si je n'ai pas raconté de bétises... Les D/R & Expo=Doubles débattements (Rate) et Exponentiel (Expo) Les D/R correspondent à la programmation des « doubles débattements » (Dual Rate). L’équipement de la radio permet de choisir entre 2 paramétrages de commandes (préprogrammés) sélectionnables par l'intermédiaire de 3 interrupteurs (RUDD D/R, ELEV D/R et AILE D/R). Bien souvent, pour des raisons pratiques (surtout en hélico), les 3 débattements sont assignés et regroupés sur un seul interrupteur que chacun peut choisir selon sa préférence dans le sous-menu D/R COMBI du menu SETUP LIST de la radio ...il faut bien évidemment basculer l'interrupteur dans le bon sens au moment de rentrer les valeurs lors de la programmation. L'inter D/R permet donc de choisir entre 2 paramétrages de valeurs définis préalablement. 1- Rate : Débattement / Sensibilité du débattement : Le RATE agit sur la course maximum des servos, prédéfinie dans le Travel adjust, en permettant de réduire leur débattement. Plus la valeur du débattement est basse, moins l'hélicoptère sera nerveux ou vif par limitation de l’amplitude de la course des servos. La valeur du débattement est comprise dans une plage de 0 à 100% maximum. Exemple : 100% Débattement maximum = 100% du débattement mécanique permis par le servo 75% Grand débattement = 75% du débattement mécanique du servo 50% Débattement moyen= moitié du débattement mécanique du servo 30% Petit débattement = 1/3 du débattement mécanique du servo 5% Débattement minimum (on ne descend théoriquement jamais à cette valeur) = birotor ! I : Ces valeurs dépendent des caractéristiques physiques du modèle et du type de vol souhaité. Pour un voltigeur, les grands débattements servent à la 3D et aux évolutions à faible vitesse. I : Les plus faibles débattements sont plutôt destinés et au vol maquette, même si le réglage de l'expo est souvent plus adapté dans ce cas. 2- Expo : Exponentiel / Sensibilité des manches autour du neutre : Réglage de l'exponentiel L'EXPO est un réglage qui permet de faire varier la sensibilité des manches autour du neutre. Par exemple, en rendant l'hélicoptère moins sensible autour du neutre des manches pour les premiers vols, on facilite l'apprentissage du pilotage. Le principe de l'exponentiel est de réduire la réaction du servo (ou de la commande associée) autour du neutre et de l'augmenter à la fin du débattement du manche de façon exponentielle. Avec une expo à 0%, on est linéaire. Il n’y a pas d’exponentiel, l’action est directe. La réponse linéaire signifie que lorsqu’on bouge le manche (stick) de la moitié de sa course, le servo va également se déplacer de la moitié de sa course. L'exponentiel, par contre, est le contraire d'une réponse linéaire. Plus la valeur de l’expo est importante et moins la commande sera sensible (action moins directe). Plus la valeur de l’expo est faible et plus la commande sera sensible (action plus directe). Avec une réponse exponentielle, on règle donc la sensibilité du manche : - soit pour le rendre plus sensible en amplifiant le mouvement : exponentiel positif - soit pour le rendre moins sensible en réduisant le mouvement : exponentiel négatif Avec l'expo négative, on peut augmenter la précision car on réduit la sensibilité autour du neutre du manche mais on garde néanmoins toute la course disponible du servo en cas de besoin. Avec l'expo positive, c'est tout le contraire, on transmet immédiatement la moindre sollicitation du manche vers les servos. Par exemple, on peut programmer de l'exponentiel négatif pour produire le résultat suivant : 75: 75% de la course du manche ne déplace la course du servo que de 25% (moins sensible), les 25% derniers % du manche font parcourir les 75% de course restante du servo 40: 40% de la course du manche déplace la course du servo de 60% plus sensible) 15: 15% de la course du manche déplace la course du servo de 85% (très sensible) 0: 0%, la course du manche agit immédiatement sur la course du servo (immédiat/direct) En résumé : Avec une courbe linéaire (sans expo=0%), l’action est directe On bouge le stick de 10%, le servo bouge de 10%, On bouge le stick de 50%, le servo bouge de 50%, ... Avec de l'expo (>0%), l’action est moins directe On bouge le stick de 10%, le servo bouge de 2%, On bouge le stick de 20%, le servo bouge de 10%, On bouge le stick de 50%, le servo bouge de 30%, etc ... D/R & Expo La combinaison de Rate & Expo, associée à un interrupteur, permet d’agir sur la course maximum prédéfinie des servos et sur la sensibilité des manches selon deux paramétrages commutables La programmation Dual Rate permet donc de disposer de plusieurs débattements (Rate) et sensibilités (Expo) sélectionnables par interrupteur. Par exemple, sur une course mécanique de 100% de l’aileron définie dans le Travel adjust, on peut programmer les valeurs suivantes sur l’interrupteur en : Position 0 : 0-AILE 70% Rate, et 30% Expo Position 1 : 1-AILE 100% Rate, et 40% Expo Concrètement, si on a physiquement +/- 8° d’incidence en AILE et que l’on applique 50% de D/R on obtiendra +/- 4° en comportement du modèle. I : Il est préconisé, que ce soit pour un débutant ou pour les premiers vols de tout nouvel hélicoptère, d'adoucir les ordres des manches en mettant d'office un D/R à 50 ou 70% et de l'expo à 30 ou 35%, ceci pour toutes les voies de la radio: le cyclique latéral (aileron/roulis), le cyclique longitudinal (profondeur/tangage/) mais aussi sur la voie de l'anticouple (AC/lacet/dérive). Si l'hélicoptère est trop « mou », il sera toujours temps de se poser et de le régler avec des valeurs différentes pour le rendre plus vif.
  9. Schweizer 300

    Bonjour, J'avance très doucement mais j'avance Un peu de peinture avant de passer au remontage complet
  10. Schweizer 300

    Bonjour, Comme je vais sans doute être amené à poser régulièrement quelques questions, je vous fais une petite introduction pour expliquer mon projet. Comme les clubs à proximité sont plutôt "fermés" aux amateurs d'hélicoptères j'apprends doucement par moi même (google et youtube sont donc mes amis ) Mon objectif étant un jour de posséder une machine de plus grande taille qu'un 450 et de conception simple, à la fois dans son montage et dans sa maintenance, je me suis orienté vers un Schweizer 300. Le Vario est de trop grande taille pour moi, le Hirobo date un peu mais c'est le format qui me convient et on trouve toujours toutes les pièces. Il est très simple pour faire mes premiers pas dans beaucoup de domaines, je pense que c'est un bon modèle de début que l'on peut faire évoluer vers une maquette assez sympa Pour le moment j'ai presque fait un montage à blanc pour mesurer l'ampleur de la tâche, et maintenant je démarre le montage/remontage pour de vrai avec mon lots de questions... Je vous remercie donc par avance pour l'aide précieuse que vous m'apportez déjà, et j'ai bien conscience que certaines questions sont doutes un peu "crétines" mais il faut bien apprendre un jour... L'expérience est une longue suite d'erreurs, et je ne désespère un jour d'avoir beaucoup d'expérience En tout cas pour le moment l'aventure est très enrichissante et vu que c'est en forgeant qu'on devient forgeron, j'apprends beaucoup !
  11. Schweizer 300

    Bonjour, Je confirme ce sont des vis plates "BTR" Le frottement possible sur les fils internes sont à l'origine de ma question, j'me doutais bien qu'il fallait se méfier Je connaissais pour l'astuce de visser un écrou avant de couper mais si on lit ma modeste progression, ça servira à d'autres Merci à tous, je vais pouvoir fixer sereinement le moteur ce soir dans les bonnes conditions
  12. Schweizer 300

    Hello, Je fouine le plus possible pour trouver mes réponses et me débrouiller par moi même mais des fois ça marche pas Une question de mécanique si vous le voulez bien .... Les vis de fixation du moteur sont trop longues. Est que je peux mettre des rondelles ou des cales (environ 2mm) pour compenser sans risque ou faut-il mieux couper les vis ? Est-ce qu'il faut mettre un peu de frein filet ou plutôt vérifier après les vols si rien n'a bougé ? (j'ai cru lire qu'il y a du pour et du contre...) Est-ce que deux vis suffisent pour la fixation du moteur, sinon je pourrais en mettre quatre moyennant le perçage de la plaque de support ? Merci
  13. Schweizer 300

    Après affinage des mesures et la simulation de la somme des poids, j'en arrive à 4383 grammes et un kv de 834 C'est effectivement le 4025-890 qui s'en rapproche le plus par exemple dans la gamme Scorpion
  14. RÉGLEMENTATION AU 1 JUILLET 2018

    Bonjour, Merci pour la synthèse. Si on vole sur une zone non déclarée FFAM/DGAC, l'examen de compétences n'est pas requis ?
  15. Schweizer 300

    Hello, Merci pour votre aide et vos réponses Le tableau est ici J'ai revu la valeur du pignon qui est de 8 et non de 10. Je trouve finalement un kv moteur de 765 Je suis parti sur 4200g, 3 pales de 500, accus 6S de 3300 mA, pignon de 8 et couronne de 71

Copyright 2002-2017 par FRANCE-HELICO.COM

France-Helico est un site créé sans but commercial par des passionnés de l'hélicoptère.
×