Aller au contenu
jmb74

Hughes MD 500 sur base Trex 700

Messages recommandés

Bonjour à tous

 

Afin de me joindre à vous lors des rencontres, j'ai délaissé quelque peu mes hélico 3D habituels pour réaliser, sur les conseils avisés de Gégé, un Hughes MD 500 sur une base mécanique de Trex 700 électrique.

Les mécaniques de Trex 700E commençant à devenir rares sur le marché de l'occasion, j'ai opté pour un Trex 700L Dominator Top.

En suivant scrupuleusement les conseils du chef (Gégé), j'ai profondément révisé et amélioré la mécanique en vue de l'utilisation en maquette.

La première opération a été un démontage complet suivi du changement de l'intégralité des roulements et de la pignonerie.

J'ai ensuite changé la tête DFC d'origine par une tête classique dite EFL.

Après de savants calculs avec l'ami Gégé, j'ai opté pour un moteur Xnova 4035/300kv, associé à un pignon moteur 13 dents et une couronne principale 110 dents.

Ceci nous donne un régime rotor entre 1100 et 1300 t/mn en fonction des réglages de la courbe des gaz.

Pour améliorer l'efficacité de l'anti-couple, j'ai choisi une couronne d'autorotation 105 dents associée à un pignon 20 dents. D'autre part, le train d'atterrissage très haut du Hughes 500 me permettra de monter des pales d'anti-couple de 115mm.

L'alimentation électrique sera en 12S.

Fidèle à mes configurations 3D, j'ai opté pour un contrôleur Scorpion Tribunus, un module FBL MSH Brain, et un récepteur Spektrum SPM4649T associé à deux satellites. (triple redondance en réception)

Les fonctionnalités télémétriques du récepteur Spektrum me permettront d'avoir certaines informations directement sur l'émetteur, notamment les tours rotor et la consommation électrique résiduelle.  

Comme j'utilise le BEC interne du contrôleur, j'ai sécurisé l'alimentation de l'électronique avec un module de sauvegarde Optipower UltraGuard, associé à deux protections Optipower BecGuard sur chacune des deux alimentations master et slave du contrôleur. 

Les essais en vol ont permis de valider ce montage et les objectifs initialement prévus.

La suite du montage sera donc, sous la supervision de Gégé, l'intégration de cette mécanique dans le fuselage du Hughes 500.

La configuration choisie sera le Roban G-Jive rouge.

Les prochaines photos vous présenteront la préparation du fuselage.
 

Je remercie Marcel d'Hélidigital pour la fourniture de l'électronique et du moteur très spécifique.

 

Un grand merci à Gégé pour son aide.

 

Jean-Michel

 

Trex700_1.thumb.JPG.084eaeb559668118871fb82ae71658db.JPG  Trex700_9.thumb.JPG.28c1b02d8356c3785c4322c6eaf2ce29.JPGTrex700_15.thumb.JPG.8afe7f6e936a39a53fb7918f995df559.JPGTrex700_17.thumb.JPG.854838234b916a0eee18b83e1e9de5a7.JPGTrex700_19.thumb.JPG.580ac9ad87df9ce59807f6cd11a47f72.JPGTrex700_18.thumb.JPG.77b259805dbae76b364485557c4c9159.JPG

         

       

Modifié par jmb74

XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenue mon Amis dans le petit monde des "Maquetteux" J'ai hâte de voir ce zoziaux en l'air et surtout je sais que tu vas donner des vertiges au pilote car du point de vue technique tu pourra faire du vol pépère ou acrobatique ( Je ne sais pas pourquoi mais je te sens bien dans cette dernière configuration:?) il faudra donc bien optimiser la bestiole pour qu'elle accepte les contraintes que tu vas lui infliger ,mais vue ton bon sens et ton expérience dans ce domaine ,je n'ai aucunes craintes à ce sujet ,je t'attends donc Samedi pour la présentation de la mécanique dans le fuselage ,merci de ton partage

Le pseudo Chef Gégé


L'hélicoptère ,le plus beau ventilateur que l'homme a inventé

gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

 

Voici la deuxième étape, la préparation du fuselage.

Comme prévue initialement dans la documentation d'assemblage (en allemand), j'ai collé la poutre sur le fuselage, en respectant un alignement rigoureux, puis j'ai collé les différents éléments de l'empennage en prenant soin à la perpendicularité de l'ensemble.
J'ai du déplacer les deux perçages qui ne correspondaient pas à ceux du boitier d'anti-couple. J'en ai profité pour rajouter deux larges rondelles d'appui au niveau de la fixation de l'empennage vertical sur le boitier d'anti-couple.
J'espère ainsi obtenir un maintien efficace de l'empennage afin d'éviter des vibrations parasites à cet endroit très critique sur le Hughes 500.
En suivant les conseils de Gégé, j'ai procédé à plusieurs modifications et améliorations.
J'ai tout d'abord renforcé tout les collages internes du fuselage au mastic-colle. L'opération n'est pas très facile à réaliser pour les faces cachées des couples et les collages sous le plancher.
J'ai ensuite renforcé les jambes de train d'atterrissage. L'une des attaches de patin étant fêlée, j'ai utilisé du tube d'aluminium coupé dans le sens de la longueur pour créer un renfort, collé autour de ces attaches.
J'ai fixé les jambes de train d'atterrissage au plancher avec du mastic-colle, et ce à tout les endroits accessibles. Cela présente l'avantage de garder une certaine souplesse au montage tout en garantissant un maintien très efficace.
La partie avant de la canopy, la bulle, n'était pas maintenue très solidement, tout au moins pour les évolutions en vol que je compte bien réaliser. J'ai rajouté plusieurs petits aimants au niveau du bourrelet de jointure. Ce système permet de supprimer les deux vis qui venaient sécuriser la fermeture, et assure un démontage très rapide de la partie avant pour changer le rack de batteries.
L'intégration de la mécanique de Trex 700L est un peu plus complexe que celle du Trex 700E prévu à l'origine. En effet, les servos dépassent latéralement du châssis et le guide d'anti-rotation touche le dessus du fuselage.
Pour l'intégration de cette mécanique, nous avons du procéder au découpage de la partie gauche de l'un des couples internes du fuselage pour laisser place au servo arrière gauche, et à une découpe du dessus du fuselage pour le passage du guide d'anti-rotation.
Pour fixer la mécanique sur le plancher, le challenge était de réaliser la fixation la plus rigide et la plus légère possible. Nous avons donc confectionné quatre solides équerres en aluminium, fixées au plancher par des écrous prisonniers. Cette réalisation demande un ajustage précis pour que, au final, le tube de queue de la mécanique soit bien aligné et centré avec la poutre du fuselage à la sortie.
Pour éviter les vibrations parasites de la partie haute du fuselage, nous avons ajouté deux autres équerres prises d'une part sur le haut du châssis, et d'autre part sur le bourrelet de jointure des deux parties du fuselage.
Pour finir, une peinture grise mate permet d'enjoliver l'intérieur du fuselage.
La commande d'anti-couple a été le point le plus délicat à résoudre. C'est le seul vrai problème avec le fusealge du Hughes 500. Une commande rigide par tube carbone n'était pas envisageable, car elle serait sortie du fuselage en-dessous de la poutre. Il restait deux solutions, la gaine semi-flexible Sullivan ou la corde à piano guidée. J'ai retenu cette deuxième solution. J'ai recoupé-recollé deux guides de commande d'anti-couple de Trex 600 pour en réduire la hauteur, afin que l'ensemble puisse rentrer dans la poutre du fuselage sans aucun point de contact. Puis Gégé a très savamment plié la corde à piano de la commande d'anti-couple pour réduire tout frottement parasite au niveau des guides de maintien.
La sortie de la commande se fait ainsi très proprement par l'échancrure prévue à cet effet à l'arrière de la poutre.   

 

Les prochaines photos de la mécanique montée dans le fuselage dès que la peinture sera sèche.   ;-)

 

 fuselage_Hughes500_1.thumb.JPG.6c295f1963a075d5d592fcd9f602c216.JPG

 

Vue d'ensemble du fuselage

 

fuselage_Hughes500_2.thumb.JPG.26b8f4281f05f762dd8e591141583f2e.JPG

 

Les renforts de train d'atterrissage

 

fuselage_Hughes500_3.thumb.JPG.6f96a44e80497689fb95b7db4bad42bb.JPGfuselage_Hughes500_4.thumb.JPG.9ebcc012c596e2960acea44443ab6671.JPG

 

fuselage_Hughes500_5.thumb.JPG.0aa8bcba6c20f4b0bbe5a3603cf679ea.JPG

 

Les équerres de fixation de la mécanique

 

fuselage_Hughes500_6.thumb.JPG.6afaf7f943a364c6bbec31b2bd0a6681.JPG

 

Vue d'ensemble de la commande d'anti-couple

 

fuselage_Hughes500_7.thumb.JPG.ce48a8f0d0a5e77bfd2d11f028a59e2d.JPG

 

fuselage_Hughes500_8.thumb.JPG.3c0c8a877534be1757cf77341cf33e3f.JPG

 

Modifié par jmb74

XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha ha ! ça sent la fin de la construction et le début des séances de vols "Maquette" aller mon JM il faut juste remonter la mécanique dans la fusée et Hop!  dommage je ne suis pas là ce WE .

 

Gégé


L'hélicoptère ,le plus beau ventilateur que l'homme a inventé

gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Belle préparation JMB74.

On attend la suite avec impatience.

Mais.............petite question: ne pensez-vous pas que les deux "Z" sur la commande d'anti-couple ne risquent pas de générer un certain flou dans la commande ?

 

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est effectivement une bonne question.
La réponse dès les premiers vols en configuration maquette.

Je me réserve la possibilité d'utiliser la gaine Sullivan semi-flexible comme alternative.
Mais il est bien difficile de déterminer la meilleure solution autrement que par l'expérimentation.

Modifié par jmb74

XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre à Patrick ,et effectivement une bonne question , j'ai sur mes machines ces pliages sur les cordes à pianos il faut toutefois quelles soit de bonnes sections et cela ne pose aucun problèmes ,il faut aussi un bon maintien entres chaque déports  ,voir photo ci jointe sur mon Alouette 2 de 2 mètres, le déport est aussi plus important, c'est pareil coté servo ,sur mon LAMA 2.15 m c'est pareil aussi ,il ne faut pas craindre ce genre d'adaptation il faut tout simplement ne pas réaliser d'angle à 90 °

Gégé

IMG_20180308_053238.jpg


L'hélicoptère ,le plus beau ventilateur que l'homme a inventé

gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu la réponse de Gégé pour les pliages, c'est sûr une corde à piano de bonne section et un déport pas trop important, ça doit le faire.
Dans une construction, toutes les solutions sont à envisager et quand on peut expérimenter, c'est bien..........

 

Patrick

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Expérimentation adopté pour ma part sur mes Modèles il faut attendre les constatations de JM à ce sujet et de toutes façons rien d' irréversible dans cette configuration , ces déports sont obligés afin de n'avoir aucun frottements étant donné du peu d'espace  dans la queue du modèle, on devrait ètre fixés au courant de la semaine prochaine

 

Gégéfuselage_Hughes500_7_thumb_JPG_6afaf7f943a364c6bbec31b2bd0a6681.jpg.b7bc98514356afeb5d36eaa77f269ecc.jpg


L'hélicoptère ,le plus beau ventilateur que l'homme a inventé

gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ha ,il était vraiment jolie ton Hugues, concernant la transmission d'AC de JM ,il a fait les essais hier et c'est impeccable,il vous fera part de ses impressions  la semaine prochaine,la courbure de la corde à piano est donc adopté j'avais de mon côté aucunes craintes à ce sujet.

Bon WE

Gégé


L'hélicoptère ,le plus beau ventilateur que l'homme a inventé

gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La courbe d'AC de JM va fonctionner sans aucun soucis. Chez Funkey d'où venait mon fuselage il le montait de cette façon. Personnellement je voulais la commande la plus discrète possible et je crois que sur ma photo c'est même passé à "l'AS"!! L'avantage c'est que le mien n'était pas peint comparé à celui de JM.

En regardant bien à l'arrière de la poutre (elle n'est pas ronde) j'avais fait une boursouflure, un conduit pour que  ma commande carbone ne touche pas et reste bien libre.

Je ne trouve plus les photos cependant mon servo d'AC était monté à raz de la poutre (mécanique) et ma commande rigide en carbone suivait à un petit cm cette dernière jusqu'à l'AC.

Tu as raison gégé, il était beau mais je ne sais pas du tout ce qu'il est devenu!!

J'ai pris part à cette conversation car je regarde tous les jours l'évolution de vos projets en cours avec attention, sans rien écrire et là ça m'a un peu démangé, j'en profite pour passer un petit coucou à ceux qui me connaissent, aux autres aussi bien sûr :-P  :-D   

Bonnes constructions et bon vols à tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Perso, pour la commande d'anticouple de mon MD530 (base trex500efl) j'ai fait confiance à une gaine sulyvan.
ça marche très bien et évite les frotements dans la poutre.
Voir mon post sur le forum.
@+

Envoyé de mon SM-N910F en utilisant Tapatalk


Thunder Tiger Innovator MD530 - Thunder Tiger Mini Titan Agusta A109 - Align TREX500 EFL Pro

Rien n'imprime si vivement quelque chose à notre souvenance que le désir de l'oublier...

Montaigne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

 

Comme l'avais indiqué Gégé précédemment, les essais avec la tringle de commande d'anti-couple pliée à la demande se sont parfaitement déroulés.

J'ai testé quelques prises de vitesse suivies de renversements plutôt vigoureux, sans constater de battements et encore moins de décrochements de l'anti-couple.

Mes félicitations à Gégé pour cette excellente idée. 

 

Voici quelques photos en vol avec la commande d'anti-couple bien visible :

 

Trex700_21.thumb.JPG.4d8ee030ebe93144c03322381e60060e.JPG

 

trex700_22.thumb.JPG.89aa8758ae22e15131abd3350d85dbf0.JPG

 

Et voici les photos du montage de la mécanique dans le fuselage :

 

Centrage_tube_de_queue.JPG.f989158803907408cc2b392c7ebac3e9.JPG

 

Une phase délicate et laborieuse, l'ajustage des équerres de fixation de la mécanique sur le plancher du fuselage afin d'obtenir le meilleur centrage possible du tube de queue à l'intérieur de la poutre.

Ceci dans le but d'éviter toute contrainte mécanique inutile.

Un joint en mousse haute densité vient ensuite caler l'ensemble.

Le fuselage étant fabriqué en partie manuellement, il ne faut pas espérer une réalisation parfaitement géométrie. Quelque soit le système de fixation envisagé entre la mécanique et le fuselage, je vous conseille vivement de prévoir dès la conception des possibilités d'ajustage dans les trois axes.

Avec le système de fixation par équerres, des trous oblongues permettent un ajustage relativement aisé.

 

montage_interne_1.thumb.JPG.3f4162de0cb0ff313bff237d086b8db0.JPG     

 

Les équerres et les pattes de fixation supérieures.

 

fuselage_Hughes500_9.thumb.JPG.54e992fbc0c84cfb572da58122d53f04.JPG

 

Prêt pour les premiers essais en configuration maquette.

La commande d'anti-couple est vraiment très discrète.

Il restera les finitions : installation des portes et des feux.

 

Les prochaines photos de l'hélico en vol dès que les conditions météo le permettront.

Il restera ensuite à explorer le domaine de vol du Hughes 500 :-P

 

Modifié par jmb74

XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca avance bien dis donc JM :)

 

As-tu pensé à la possibilité de supprimer le support plastique du controleur/optiguard afin de faire de la place dans le cockpit pour un pilote ?  ;)


Steph 66 moniteur hélico RC à Argelès => http://www.stageaeromodelisme.com

Beam AvantGarde / Spectra-G / XCell Fury / Fury 55 / Trex 500 GF FBL BeastX / Trex 450 PRO FBL BeastX / Protos BeastX / MiniProtos BeastX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Steph

Merci pour le conseil. Malheureusement, la suppression de la partie plastique avant entraine de nombreuses modifications.

Il faudrait repositionner le contrôleur, l'optiguard, les becguard, le module fbl, et les batteries car le verrou du rack est intégré dans cette partie plastique.

Pour ma première réalisation, cela restera donc une semi-maquette. Je ferai mieux la prochaine fois ;-)

J'avais aussi pour objectif de contenir au maximum le poids afin de pouvoir réaliser quelques figures de voltige souple.

Le poids en ordre de vol est de 7,62 kg. J'essaierai de le réduire un peu en utilisant un contrôleur un peu moins puissant, donc plus léger, et des batteries de capacité moindre. Pour l'instant, ce sont 2 Turnigy Heavy Duty, 6S, 5000mAh, 60C. Pour ce poids et avec un diamètre rotor de 1,58 m, la charge rotor est de 3,89 kg/m2.

Les essais en vol, ainsi que les mesures de consommation électrique, me permettront d'optimiser tout cela.

Modifié par jmb74

XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

 

J'ai profité d'une courte éclaircie pour faire le premier vol en configuration maquette, sous le regard attentif de l'ami Gégé ;-)

Tout c'est parfaitement déroulé, sans le moindre problème.

J'ai pu ainsi valider les points que j'estimais critiques lors du montage du fuselage :

- absence de vibration de la partie supérieure du fuselage

- absence de vibration de l'ensemble de la dérive, sauf pendant un bref instant pendant l'augmentation des tours rotors lors du démarrage, ce qui est normal

- absence de vibration du fuselage et de la poutre de queue lors des différentes phases de vol : montée en régime lors du démarrage, décélération lors de l'arrêt, stationnaire, évolutions lentes, passages rapides, et renversements que je n'ai pu m'empêcher de réaliser dès ce premier vol tellement la machine est saine à piloter :-D

- absence de battement ou de flou dans la commande d'anti-couple

Je remercie encore Gégé pour la pertinence des solutions qu'il m'a conseillé : le choix de la motorisation, les rapports de transmission, les fixations entre la mécanique et le fuselage, et la réalisation de la commande d'anti-couple.

L'hélicoptère est particulièrement stable, au point de pouvoir lâcher les commandes plusieurs secondes sans noter de dérive significative.

Le régime rotor semble être conforme aux calculs, soit entre 1100 et 1300 t/mn, à confirmer ultérieurement.

Pour ce premier vol, avec de nombreux stationnaires énergivores pour pouvoir prendre les photos, la consommation ressort à 3500 mA pour environ 8 minutes de vol.

Le moteur reste tiède, et le contrôleur ne chauffe absolument pas. Je vais dès à présent supprimer le ventilateur, totalement inutile.   

Je vais examiner en détail les logs du contrôleur et du module fbl pour, en autre, calculer précisément les tours rotor et les pics d'ampérage. Ce qui me permettra d'ajuster au mieux le choix des prochaines batteries.

Il me restera à me familiariser avec un pilotage un peu plus coulé, plus en harmonie avec cette maquette :-P 

 

Les photos du premier vol, la décoration du fuselage donnant une excellente visibilité à l'hélicoptère en vol.     

 

P1020371.thumb.JPG.d00324ac67451c4d5bc641ceb95dce84.JPG  

 

Premier décollage

 

P1020374.thumb.JPG.e9e5cfd4e055888f5cd91f0f72f4af51.JPG   

 

Départ    

 

P1020380.thumb.JPG.61982ac8ee19f2e1994912fed946f58e.JPG    

 

Première mission en montagne !

 

P1020379.thumb.JPG.6757efd2e49132811f592eee85eb394a.JPG           

 

Retour à la base

 

Modifié par jmb74

XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super mon JM ,je suis heureux pour toi ,tes yeux qui brillaient après ton vol de ce matin confirmant ton plaisir à faire évoluer cet appareil ,les amateurs de vols engagés n'ont qu'à bien se tenir vue ce que tu as déjà infligé à la Bestiole ce matin pour un vol d'essais ,

Notre Amis Claude notre Caméraman  se fera un plaisir à faire une vidéo  .

Amicalement

 Gégé


L'hélicoptère ,le plus beau ventilateur que l'homme a inventé

gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

Les vols de calibration se poursuivent. L'hélicoptère vole à la perfection, sans aucune vibration.

Renversements, boucles, stationnaire dos, passent en souplesse.

 

deco_1.thumb.JPG.911e895188c0a1a5252115d0ab7d34cd.JPG

 

deco_2.thumb.JPG.0df35d5a4d000606d5c165654cfd3574.JPG

 

deco_3.thumb.JPG.bcd65a6a6ccc2ec642862123e55680ea.JPG

 

vol_1.thumb.JPG.bb27f6030db07874931a9b174d5663c5.JPG

 

vol_2.thumb.JPG.61c70585873bbc9e9f1f69cd7d08f910.JPG

 

Vraiment renversant, ce Hughes 500 :-P

Gégé va apprécier.

 

vol_dos_1.thumb.JPG.758db151dc73c2e09f5fd08e0e313ae4.JPG

 

vol_dos_2.thumb.JPG.b3e4bccfc5d6201276b80f32035352fa.JPG

 

vol_dos_3.thumb.JPG.3469f579af70ba16c73bb51c1d8a26d2.JPG

 

 

 

 

 

Modifié par jmb74

XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Première présentation du Hughes 500 lors du meeting Heli4 à Fleury la Vallée.

 

H500_vv01.thumb.JPG.b4d8c027dd15f9e13c749b9c93acbf6f.JPG

 

H500_vv02.thumb.JPG.f544ad610ca269d48a4bf1c3474b80b0.JPG

 

H500_vv03.thumb.JPG.98185ed3f1ebecb4ad6c0eef2fb8c71b.JPG

 

H500_vv04.thumb.JPG.987ac4ebbbddce5d43273f305e63c3dd.JPG

 

H500_vv05.thumb.JPG.2caf27a47090558e2602dad4251a1423.JPG

 

H500_vv06.thumb.JPG.3ade96ca99ded4a007148367b536d7e5.JPG

 

H500_vv07.thumb.JPG.e1b55f5363e3b08cd7c8be3048ce7e3e.JPG

 

H500_vv08.thumb.JPG.a67ef9027daeaa4f75a677434bcac061.JPG

 

H500_vd01.thumb.JPG.775530a141c1de093eb363db9b6a601f.JPG

 

H500_vd02.thumb.JPG.1d228b810600c7367c25f82227039ecd.JPG

 

H500_vd03.thumb.JPG.c34bcbf7a17eafbfecbb42f1e5790a42.JPG

 

H500_vd04.thumb.JPG.f615e5972c9db119b0ccb4bf609b4a86.JPG

 

H500_vd05.thumb.JPG.7209f7268c42a77fe3df3e68d285a7ef.JPG

 

H500_vd06.thumb.JPG.679df70128ea79f51a22b253b773929e.JPG

 

H500_vd07.thumb.JPG.023e0a45aa8def0bfbfe69c7e0085ff4.JPG

 


XK110, Protos 380, Protos 500, Protos Max V2 770, Hughes MD500/700

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


Copyright 2002-2017 par FRANCE-HELICO.COM

France-Helico est un site créé sans but commercial par des passionnés de l'hélicoptère.
×