Jump to content

Découverte et montage du T-rex 500X


Recommended Posts

Il y a 22 heures, vitriol a dit :

 en cas de forte sollicitation, donc en vol 3D brutal, elle peut aussi "glisser"

S'agissant de courroies crantées, elles ne peuvent pas glisser, sauf si la tension de la courroie est insuffisante. Dans ce cas, s'il y a ripage, le crantage de la courroie est abimé et il est impératif de la changer.

C'est pour cela que le réglage de la tension doit être assez précis. Trop tendu, on consomme de la puissance inutilement. Pas assez tendu, on risque la détérioration du crantage lors des forts appels de pas.

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jmb74 a dit :

S'agissant de courroies crantées, elles ne peuvent pas glisser, sauf si la tension de la courroie est insuffisante. Dans ce cas, s'il y a ripage, le crantage de la courroie est abimé et il est impératif de la changer.

C'est pour cela que le réglage de la tension doit être assez précis. Trop tendu, on consomme de la puissance inutilement. Pas assez tendu, on risque la détérioration du crantage lors des forts appels de pas.

Merci pour l'info, en fait je croyais qu'en cas de ripage ça ne nécessitait pas de remplacer la courroie (j'ai dit "glisser" car ne ne savais pas qu'on disait "riper"). Du coup, est-ce que tout ce que j'ai dit est faux ? Si l'anticouple touche le sol, la courroie va riper et on risque dans ce cas aussi de devoir la changer ?

 

Il y a 2 heures, jerome 166 a dit :

Quelle est la méthode pour tendre correctement la courroie et être sûr que les "patins" donnent la même tension de part et d'autre dessus ? 

La réponse m’intéresse aussi ;-)

Link to post
Share on other sites

Une méthode trés simple : tu dechappes la tige de commande au niveau de la boule d'anti/couple prés du carter de celui-ci. Tu desseres legerement les 4 vis qui maintiennent le tube de queue de maniere a ce que le tube puisse coulisser librement dans son logement de maintient et ainsi tendre ou détendre la courroie. Tu pends ton hélico par la queue en oubliant pas de mettre l'accu de propulsion (pour faire du poids et représenter la réalité en vol). la courroie va se tendre à la bonne tension (grace au poids de l'hélico) et tu resseres délicatement les 4 vis peu à peu l'une aprés l'autre et en croix (comme on serre une roue de voiture). Tu rechappes en verifiant la bonne longueur de la tringlerie d'anti couple pour avoir zéro ° aux pales. Et c'est fini. A titre de vérification en prenant un brin de la courroie entre les doigts, tu dois pouvoir la tourner de 90 °. Snake

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, jerome 166 a dit :

Quelle est la méthode pour tendre correctement la courroie et être sûr que les "patins" donnent la même tension

Normalement tu as une explication dans la notice de montage.

Je ne connaissais pas la méthode de Snake, excellente !
Je procédais ainsi, : avec un tournis, je le posais sur la courroie (préalablement montée mais pas serrée) et j’exerçais une légère pression dessus. La courroie se ´détendait’ sans trop forcer, sans toucher son opposée. Si c’est trop tendu, elle ne bouge pas. Si c’est trop souple, elle touche son opposée. Une juste mesure :-)

Link to post
Share on other sites

Oui, il y a une méthode dans la notice Align:

 

1- ajuster la tension de la courroie pour transmettre correctement la puissance au rotor de queue. Ne pas sur-tendre la courroie

2- Ajuster les deux vis de façon égale pour tendre ou détendre la courroie. Tourner approximativement de 1 à 1.5 tours pour trouver la tension appropriée. Les deux côtés doivent être identiques.

3- Vérifier la tension avant chaque vol et ajuster si besoin.

 

Traduit rapidement en français (la notice est en anglais) mais en gros c'est ça.

Donc gros point d'interrogation pour moi ! 

Link to post
Share on other sites

Ah ok c'est le systeme avec les vis de tension. Donc tu tends ta courroie jusqu'à ce que tu puisses lui faire un quart de tour soit 90° avec deux doigts  et tu bloques avec les vis. C'est le principe "standard" que l'on utilise dans de nombreux systeme à courroie pour avoir la bonne tension. Snake

Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, vitriol a dit :

Si l'anticouple touche le sol, la courroie va riper et on risque dans ce cas aussi de devoir la changer ?

Tout dépend de la façon dont les pales d'ac touchent le sol. Si c'est juste une touchette dans l'herbe parce qu'un peu trop cabré à l'arrondi, pas de problème, l'élasticité de la courroie amortie.

Si ça tape plus fort (et ça s'entend très bien), au point d'endommager les extrémités des pales, mieux vaut contrôler la courroie. Évidement, avec un 450 il y a de la marge, avec un 700 ou un 800, moins. 

Le risque est la rupture de la courroie en vol, mais c'est très très rare. 

 

Une autre solution pour préserver l'ac : poser en autorotation chaque atterrissage...

Il n'y a plus de couple de puissance appliqué aux pales d'ac.

 

Link to post
Share on other sites

Déja l'auto rot n'est pas à la portée de tous le monde et au début elle est souvent ratée.Et même dans ce cas on peut avoir des dégats cachés, à la vitesse ou tourne un anti couple, il faut vérifier toute la chaine de transmission. Le mieux surtout au début est d'apprendre à se poser calmement et d'apprendre les fondamentaux de l'atterrissage... Snake

Je voudrai rajouter qu'en auto rotation même si il n'y a plus de couple de puissance due à l'arret du moteur les pales principales continuent de tourner entrainant l'anti couple.Snake

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...