Jump to content
steph66

Mes fiches conseils : montage - réglage - pilotage

Recommended Posts

Ayant donné quelques cours de pilotage hélico en double commande, je suis en train d'écrire des fiches destinées aux pilotes novices. J'espère que ça va vous intéresser. N'hésitez pas à rajouter vos remarques à la suite de ce post.

Je vais commencer par parler de l'hélico, d'amélioration de sa visibilité qui va aider au pilotage, des réglages de base de la radio.

Quand on débute, et même après, j'aime avoir un hélico bien visible en l'air. Cela passe par une bulle de couleur vive : l'astuce pour améliorer la visibilité de l'hélico est d'ajouter sur la canopy (bulle), sur ses patins, sur ses dérives verticale et horizontale, du scotch fluo orange. C'est ce qui pour moi est le plus visible, avec ou sans soleil.

On peut ajouter de ce scotch fluo orange sous forme de petites bandes sur l'extrémité des pales principales si celles-ci sont de couleur foncé et peu visibles en vol.

Quand on débute, on ajoute aussi à l'hélico un train d'entrainement ou 'kit bouboules' (pour un hélico taille 450/500, le kit est formé de tiges de carbone et de balles de ping-pong, d'où le nom :handgestures-thumbupleft: ). Ce kit aide le débutant à poser l'hélico en simplifiant le contrôle de l'hélico lors des atterrissages. De plus la présence d'un kit bouboules aide énormément à visualiser l'assiette de l'hélico, les yeux du pilote étant focalisés sur ces 4 balles de ping-pong.

D'ailleurs attention aux premiers vols sans ce kit ! Car n'ayant plus ses repères habituels, le pilote va être perdu et risqué un crash. Il faudra redoubler de vigilance. Le pilote va devoir prendre de nouveaux repères visuels sur l'hélico, à savoir : regarder la position de la bulle, l'inclinaison de la queue, des patins, éventuellement le disque rotor principal.

Parlons maintenant un peu de la radio et des réglages de base que je conseille. J'en profite pour vous proposer un glossaire des termes courants utilés.

D/R ou dual rate : en français on appelle cela double débattement. Cette fonction que l'on retrouve sur toutes les radios, même les plus basiques, permet avec un interrupteur (switch en anglais) de changer de débattements max des servos. Si les débattements sont faibles (D/R faible), l'hélico bougera moins quand des ordres de cyclique (aileron / profondeur) lui sont appliqués. Inversement si les débattements sont grands (D/R grand), l'hélico réagira fortement à chaque ordre : il sera plus vif.

Expo ou exponentiel : fonction mathématique formant une courbe exponentielle disponibles dans les radios programmables. Cette fonction permet pour un débattement donné (D/R) d'adoucir les ordres de cyclique (aileron/profondeur) quand les manches sont au milieu.

Je préconise que ce soit pour un débutant ou pour les premiers vols de tout nouvel hélico d'adoucir les ordres des manches en mettant d'office un D/R à 70% et de l'expo à 30%, ceci pour toutes les voies de la radio: le cyclique latéral (aileron/roulis), le cyclique longitudinal (profondeur/tangage/) mais aussi sur la voie de l'anticouple (AC/lacet/dérive). Si l'hélico est trop 'mou', il sera toujours temps de poser et de régler avec des valeurs différentes.

Anecdote : un ami pilote aguerri a mis son tout nouveau trex550 flybarless en l'air sans réglages 'adoucis' des D/R et Expo. Les valeurs par défaut à 100% avaient été conservées. Il a failli tarter immédiatement l'hélico tellement le stationnaire était délicat à maintenir. Et il a eu des sueurs froides pour le poser sans l'abimer.

Pour les novices, dans un premier temps un réglage des D/R suffira à adoucir les commandes sans se compliquer la vie.

D'autres conseils concernant la radio :

- Attention, suivant la radio, les pourcentages d'Expo à saisir dans la radio sont positifs ou négatifs ! Si vous pouvez visualiser la courbe de réponse, vérifier que le milieu de la courbe (position manche au milieu) est presque horizontal.

- Il est impératif d'enlever les crans du manche de gaz. Si vous gardez ces crans, vous vous apercevrez vite que votre stationnaire faire du yoyo, le cran au dessus faisant monter l'hélico, le cran en dessous le faisant descendre, sans pouvoir positionner le manche exactement là où l'hélico reste à une altitude constante

- Si vous voulez conserver les crans sur le manche de gaz car vous volez aussi en avion : baissez la dureté des crans, ou offrez-vous une deuxième radio :mrgreen:

- J'aime voler avec des manches souples. Pour cela je baisse la tension des ressorts jusqu'à avoir un toucher agréable, tout en gardant un retour au neutre parfait ! Tension trop faible : retour au neutre imprécis et jeu dans le manche. Tension trop forte : vous devrez faire un effort trop important pour bouger les manches et vous ne pourrez pas voler avec précision.

Pour terminer ce post, et avant d'effectuer votre premier vol, n'oublier pas de faire au moins une fois le test de portée entre la radio (transmetteur / TX) et l'hélico (récepteur / RX). Et n'oublier pas de paramétrer votre fail-safe !

Et bien sûr avant chaque décollage, on vérifie systématiquement que le plateau cyclique suit bien les ordres de la radio : aileron / profondeur / AC et si vous avez bien paramétré votre interrupteur 'throttle hold' que les pales s'inclinent dans le bon sens quand vous montez le manche de gaz

Quelques cas réels de problèmes : c'est du vécu !

- RX neuf qui ne réceptionne que jusqu'à 5 mètres. Passé 5 mètres, coupure totale de la liaison radio :(

- tête rotor remonté à la va-vite après un crash. Les pieds de pales ont été remontés à l'envers : manche de gaz en bas = pas positif, manche de gaz en haut = pas négatif. Résultat : nouveau crash au décollage. L'hélico ne montant pas, le pilote à baisser le manche, et l'hélico est monté comme une flèche ...

- mauvaise manipulation de la radio à l'atelier pour des tests, qui ont amener à avoir un pas négatif en mode idleup : ça, c'est moi.

Bons vols à tous :handgestures-thumbupleft:


Steph 66 moniteur hélico RC à Argelès => http://www.stageaeromodelisme.com

Beam AvantGarde / Spectra-G / XCell Fury / Fury 55 / Trex 500 GF FBL BeastX / Trex 450 PRO FBL BeastX / Protos BeastX / MiniProtos BeastX

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/01/2013 à 20:44, steph66 a dit :

Ayant donné quelques cours de pilotage hélico en double commande, je suis en train d'écrire des fiches destinées aux pilotes novices. J'espère que ça va vous intéresser. N'hésitez pas à rajouter vos remarques à la suite de ce post.

 

 

 

Je vais commencer par parler de l'hélico, d'amélioration de sa visibilité qui va aider au pilotage, des réglages de base de la radio.

 

Quand on débute, et même après, j'aime avoir un hélico bien visible en l'air. Cela passe par une bulle de couleur vive : l'astuce pour améliorer la visibilité de l'hélico est d'ajouter sur la canopy (bulle), sur ses patins, sur ses dérives verticale et horizontale, du scotch fluo orange. C'est ce qui pour moi est le plus visible, avec ou sans soleil.

 

On peut ajouter de ce scotch fluo orange sous forme de petites bandes sur l'extrémité des pales principales si celles-ci sont de couleur foncé et peu visibles en vol.

 

Quand on débute, on ajoute aussi à l'hélico un train d'entrainement ou 'kit bouboules' (pour un hélico taille 450/500, le kit est formé de tiges de carbone et de balles de ping-pong, d'où le nom :handgestures-thumbupleft: ). Ce kit aide le débutant à poser l'hélico en simplifiant le contrôle de l'hélico lors des atterrissages. De plus la présence d'un kit bouboules aide énormément à visualiser l'assiette de l'hélico, les yeux du pilote étant focalisés sur ces 4 balles de ping-pong.

 

D'ailleurs attention aux premiers vols sans ce kit ! Car n'ayant plus ses repères habituels, le pilote va être perdu et risqué un crash. Il faudra redoubler de vigilance. Le pilote va devoir prendre de nouveaux repères visuels sur l'hélico, à savoir : regarder la position de la bulle, l'inclinaison de la queue, des patins, éventuellement le disque rotor principal.

 

 

Parlons maintenant un peu de la radio et des réglages de base que je conseille. J'en profite pour vous proposer un glossaire des termes courants utilés.

 

D/R ou dual rate : en français on appelle cela double débattement. Cette fonction que l'on retrouve sur toutes les radios, même les plus basiques, permet avec un interrupteur (switch en anglais) de changer de débattements max des servos. Si les débattements sont faibles (D/R faible), l'hélico bougera moins quand des ordres de cyclique (aileron / profondeur) lui sont appliqués. Inversement si les débattements sont grands (D/R grand), l'hélico réagira fortement à chaque ordre : il sera plus vif.

 

Expo ou exponentiel : fonction mathématique formant une courbe exponentielle disponibles dans les radios programmables. Cette fonction permet pour un débattement donné (D/R) d'adoucir les ordres de cyclique (aileron/profondeur) quand les manches sont au milieu.

 

Je préconise que ce soit pour un débutant ou pour les premiers vols de tout nouvel hélico d'adoucir les ordres des manches en mettant d'office un D/R à 70% et de l'expo à 30%, ceci pour toutes les voies de la radio: le cyclique latéral (aileron/roulis), le cyclique longitudinal (profondeur/tangage/) mais aussi sur la voie de l'anticouple (AC/lacet/dérive). Si l'hélico est trop 'mou', il sera toujours temps de poser et de régler avec des valeurs différentes.

 

Anecdote : un ami pilote aguerri a mis son tout nouveau trex550 flybarless en l'air sans réglages 'adoucis' des D/R et Expo. Les valeurs par défaut à 100% avaient été conservées. Il a failli tarter immédiatement l'hélico tellement le stationnaire était délicat à maintenir. Et il a eu des sueurs froides pour le poser sans l'abimer.

 

 

Pour les novices, dans un premier temps un réglage des D/R suffira à adoucir les commandes sans se compliquer la vie.

 

 

D'autres conseils concernant la radio :

- Attention, suivant la radio, les pourcentages d'Expo à saisir dans la radio sont positifs ou négatifs ! Si vous pouvez visualiser la courbe de réponse, vérifier que le milieu de la courbe (position manche au milieu) est presque horizontal.

 

- Il est impératif d'enlever les crans du manche de gaz. Si vous gardez ces crans, vous vous apercevrez vite que votre stationnaire faire du yoyo, le cran au dessus faisant monter l'hélico, le cran en dessous le faisant descendre, sans pouvoir positionner le manche exactement là où l'hélico reste à une altitude constante

 

- Si vous voulez conserver les crans sur le manche de gaz car vous volez aussi en avion : baissez la dureté des crans, ou offrez-vous une deuxième radio :mrgreen:

 

- J'aime voler avec des manches souples. Pour cela je baisse la tension des ressorts jusqu'à avoir un toucher agréable, tout en gardant un retour au neutre parfait ! Tension trop faible : retour au neutre imprécis et jeu dans le manche. Tension trop forte : vous devrez faire un effort trop important pour bouger les manches et vous ne pourrez pas voler avec précision.

 

 

Pour terminer ce post, et avant d'effectuer votre premier vol, n'oublier pas de faire au moins une fois le test de portée entre la radio (transmetteur / TX) et l'hélico (récepteur / RX). Et n'oublier pas de paramétrer votre fail-safe !

 

Et bien sûr avant chaque décollage, on vérifie systématiquement que le plateau cyclique suit bien les ordres de la radio : aileron / profondeur / AC et si vous avez bien paramétré votre interrupteur 'throttle hold' que les pales s'inclinent dans le bon sens quand vous montez le manche de gaz

 

 

Quelques cas réels de problèmes : c'est du vécu !

- RX neuf qui ne réceptionne que jusqu'à 5 mètres. Passé 5 mètres, coupure totale de la liaison radio :(

- tête rotor remonté à la va-vite après un crash. Les pieds de pales ont été remontés à l'envers : manche de gaz en bas = pas positif, manche de gaz en haut = pas négatif. Résultat : nouveau crash au décollage. L'hélico ne montant pas, le pilote à baisser le manche, et l'hélico est monté comme une flèche ...

- mauvaise manipulation de la radio à l'atelier pour des tests, qui ont amener à avoir un pas négatif en mode idleup : ça, c'est moi.

 

 

Bons vols à tous :handgestures-thumbupleft:

merci pour tes explication steph 66 , mes que veut dire par régler le fail- safe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 'fail-safe' est une fonctionnalité que l'on retrouve dans la majorité (totalité ?) des radios programmables 2.4 gHz. Cette fonction de sécurité se déclenche au niveau du récepteur quand celui-ci ne reçoit plus le signal de l'émetteur.

 

Dans ce cas le récepteur positionne les servos (tous, ou seulement certains, cela dépend de la radio) dans une position de sécurité en attendant de récupérer la réception de l'émetteur. Pour nos hélicos, je programme les positions suivantes : plateau cyclique à plat, pas collectif à 0°, et coupure des gaz.

 

Autre fonction qu'il faut connaitre : le test de portée de la radio. Cela consiste à émettre avec une puissance réduite, et à vérifier que le modèle réduit, placé à 25 ou 30 mètres (voir la documentation) réagit correctement aux ordres. Si possible avoir un compère qui puisse tourner l'hélico sous différents angles par rapport à l'émetteur, les flancs en carbone pouvant atténuer la réception en fonction de la position des antennes.

Edited by steph66

Steph 66 moniteur hélico RC à Argelès => http://www.stageaeromodelisme.com

Beam AvantGarde / Spectra-G / XCell Fury / Fury 55 / Trex 500 GF FBL BeastX / Trex 450 PRO FBL BeastX / Protos BeastX / MiniProtos BeastX

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, steph66 a dit :

Le 'fail-safe' est une fonctionnalité que l'on retrouve dans la majorité (totalité ?) des radios programmables 2.4 gHz. Cette fonction de sécurité se déclenche au niveau du récepteur quand celui-ci ne reçoit plus le signal de l'émetteur.

 

Dans ce cas le récepteur positionne les servos (tous, ou seulement certains, cela dépend de la radio) dans une position de sécurité en attendant de récupérer la réception de l'émetteur. Pour nos hélicos, je programme les positions suivantes : plateau cyclique à plat, pas collectif à 0°, et coupure des gaz.

 

Autre fonction qu'il faut connaitre : le test de portée de la radio. Cela consiste à émettre avec une puissance réduite, et à vérifier que le modèle réduit, placé à 25 ou 30 mètres (voir la documentation) réagit correctement aux ordres. Si possible avoir un compère qui puisse tourner l'hélico sous différents angles par rapport à l'émetteur, les flancs en carbone pouvant atténuer la réception en fonction de la position des antennes.

ha d'accord j'ais compris je l'a réglerer comme tu me l'a décrit et je ferais le test de distance .

merci pour tes conseil.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent Steph!

Même quand on sait faire (ou que l'on croit savoir faire),  ça fait du bien de voir comment les autres font, quelles sont les habitudes éprouvées, à quoi ils portent attention, etc...

 

Le 21/03/2019 à 22:20, steph66 a dit :

Le 'fail-safe' est une fonctionnalité que l'on retrouve dans la majorité (totalité ?) des radios programmables 2.4 gHz. Cette fonction de sécurité se déclenche au niveau du récepteur quand celui-ci ne reçoit plus le signal de l'émetteur..... Pour nos hélicos, je programme les positions suivantes : plateau cyclique à plat, pas collectif à 0°, et coupure des gaz.

Les gyros modernes ont quasi tous une fonction "rescue" pour remettre à plat la machine. J'en programme aussi le déclenchement en cas de perte de liaison radio, avec comme toi le pas à 0 et la coupure moteur.

Testé au sol, mais encore jamais en vol...  Et je n'y tiens pas spécialement.

En théorie, ça doit fonctionner.

Inch'Allah.


Bi-rotor/Lama/HoneyBeeKingII/HK600 / mcpX/  Nex E6-550 / Vibe Nex E8 / Sylphide E12 / Blade 230S / coming: Vibe E12 Ito, SYE12 tri.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour, avec le module Spirit/géolink, il y à la possibilité de faire un retour maison et un auto landing ? pareil programmé mais pas utilisé (heureusement) 😁

Bonne journée.


XK K110 ; TREX 250 ; BEAM E4 ; HIROBO Sceadu 30 ; RAPTOR 50 ; TREX 700 E ; TREX 700 Nitro ; TREX 700 DFC ; Mini Boy en cours de restauration

Share this post


Link to post
Share on other sites

Return home en fail-safe, oui.

 

Pour l'auto-land, auto-clean, auto-rangement, auto-coffee, je ne suis pas complètement sûr....

 

Attention quand même: si on déclenche un return home sur fail-safe, ça veut dire que contrairement à la pratique courante, en cas de coupure radio, on ne coupe pas le moteur. Que va-t'il se passer si après un atterrissage normal on discute, on rigole avec un pote, et par distraction on coupe la radio avant l'hélico???

Sachant que dans la chaîne je suis le maillon le plus faible, en fail-safe je déclenche le rescue, mais quand même la coupure moteur (en autorotation, comme ça, si la coupure est brève, j'ai encore une chance de récupérer la bécane). Mais tout ça n'est que vaine probabilité et boule de cristal, car le cas se présentera comme d'habitude d'une façon non prévue....


Bi-rotor/Lama/HoneyBeeKingII/HK600 / mcpX/  Nex E6-550 / Vibe Nex E8 / Sylphide E12 / Blade 230S / coming: Vibe E12 Ito, SYE12 tri.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

T'as pas tort, mais si on a une Jeti, elle demande si on est vraiment certain de couper l'émission et elle insiste si elle "voit" le RX, alors si on dit quand même ok c'est qu'on est pas très au point pour l'hélico, il faut faire tricot.

Et puis je ne suis pas un gars qui rigole alors dans mon cas c'est tout bon :-D

Bon WE et bons vols sans Fail Safe 😉.


XK K110 ; TREX 250 ; BEAM E4 ; HIROBO Sceadu 30 ; RAPTOR 50 ; TREX 700 E ; TREX 700 Nitro ; TREX 700 DFC ; Mini Boy en cours de restauration

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

Copyright 2002-2017 par FRANCE-HELICO.COM

France-Helico est un site créé sans but commercial par des passionnés de l'hélicoptère.
×