Jump to content

Recommended Posts

Bonjour,

 

J'ai besoin d'une précision sur ce simulateur. En tant que débutant.

Lorsque je m'entraine au stationnaire, l'hélico décolle pour la plupart du temps à plat et j'arrive à peu près à le tenir. Mais parfois, décollage à plat et il va monter plus vite (sans pour autant être plus violent sur les gaz) et partir sur les côtés ou en arrière sans que le simulateur m'indique un fort vent. C'est le simulateur qui crée automatiquement cette situation ? ou moi qui fatigue et ai du mal avec le contrôle ?

 

Pour ceux qui ont la chance de voler en réel et testé ce simulateur, est il proche de la réalité. Je dois avouer qu'il m'arrive parfois de "perdre" la machine et la voir s'éloigner très rapidement sans pouvoir (pour l'instant) la récupérer ! Bon parfois j'y arrive tout de même, mais je transpire ! Alors en vrai....😁 

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jerome 166 a dit :

Mais parfois, décollage à plat et il va monter plus vite (sans pour autant être plus violent sur les gaz) et partir sur les côtés ou en arrière sans que le simulateur m'indique un fort vent

 

Tu peux déjà annuler tout vent dans ton simu. Sinon : non, ce n'est pas normal du tout.

 

Il y a 7 heures, jerome 166 a dit :

Je dois avouer qu'il m'arrive parfois de "perdre" la machine et la voir s'éloigner très rapidement sans pouvoir (pour l'instant) la récupérer ! Bon parfois j'y arrive tout de même, mais je transpire ! Alors en vrai

 

Cela arrive en vrai : tu laisses partir ton hélico hors de ta zone de confort, voir de vision, et là ça part en cacahouète, souvent au crash. Il est important de réagir et arrêter la translation de l'hélico avant qu'il ne sorte de cette zone de confort  :)

Link to post
Share on other sites

Bonjour 

le comportement sur le simulateur Next est très proche de la réalité en terme de comportement de la machine, mais il ne remplacera jamais l'entrainement en réalité car il y a un paramêtre qu'aucun simulateur ne traduira c'est le stress et la peur du crash en condition de vol réel qui sont sources de panique et de réaction anormale. Pour compléter les propos de Stéphane,  il me semble important de toujours valider sur le terrain les progressions sur simulateur et ceci a chaque étape ( stationnaire , translation lente devant soit etc .  Ne pas forcément chercher au début à tout maitriser sur simulateur mais être à l'aise et dès ce moment aller sur le terrain avec au moins au début des personnes pour te conseiller. 

 

Pour le Next bien démarrer sans vent et en vol mode doux 

 

Eric 

 

 

Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour vos conseils. Le terme "zone de confort" est très parlant ! 

Effectivement, le stress du vol réel changera beaucoup de choses. 

Demain direction le club d'aero pour faire connaissance ! 

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai pu retravailler le stationnaire ce week-end. Il y a du mieux, mais c'est loin d'être ça. J'ai modifié un peu les réglages: réduit le vitesse de rotation des pales (de 2600 trs/mn à 2000) et augmenté légèrement les exponentiels: 40% au lieu de 35.

Je pense que mon problème de débutant vient de ma pratique de modélisme voiture. En conduite, on relâche les manettes pour mettre la voiture au neutre et là ce n'est plus du tout pareil: si on relâche les manches, l'hélicoptère conserve le précédent cap donné par l'incidence des pales. Alors forcément, parfois je me retrouve avec des translations trèèèès grandes à récupérer !

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jerome 166 a dit :

si on relâche les manches, l'hélicoptère conserve le précédent cap donné par l'incidence des pales. Alors forcément, parfois je me retrouve avec des translations trèèèès grandes à récupérer !

c'est vrai que ce n'est pas du tout pareil. Par contre, il existe des modules qui reproduisent ce comportement, tel un vol de drone par exemple. Le BeastX a ça ; ça s'appelle l'option Attitude Control. Une sorte de programmation à l'aide en vol, notamment avec plusieurs mode de récupération d'un vol chaotique, dont la mise à plat de l'hélico en cas de perte de contrôle. Personnellement, ça m'a beaucoup aidé au départ pour envoyer en l'air, en toute confiance, mes hélicos.

Edited by JacquesT
Link to post
Share on other sites

Je bute sur l'assignation de la fonction Idle Up dans le simulateur. J'ai à priori correctement réglé la radio pour les courbes de pas et de gaz, une Futaba T10J. J'ai bien assigné cette fonction sur un interrupteur et dans le menu conditions de la radio, lorsque j'utilise l'interrupteur, je le vois bien qui passe en "on".

Cela se corse dans le menu configuration du simulateur. En mode normal, je vois, dans le panneau du moniteur d'entrée les valeurs de pas et de gaz qui bougent lorsque je fais varier le manche de la radio. Quand je passe en mode idle up, la valeur des gaz augmente directement et est stable quelque soit la position du manche et la valeur du pas reste toujours lié à la position du manche (le fonctionnement semble normal). Mais quand je bascule sur la partie "pratique", le passage en idle up bloque les gaz (normal) mais aussi le pas (l'hélico monte sans s'arrêter).

Quelqu'un a déjà eu ce problème ?

Link to post
Share on other sites

Salut Jérôme,

 

Je n'utilise pas le même simulateur ni la même radio que toi mais en tâtonnant un peu j'ai réglé l'ensemble à ma convenance.

 

Voilà ma config, si ça peut aider :

Dans la radio et le simulateur, j'ai affecté la voie 2 aux gaz, la voie 5 au collectif.

 

Dans la radio, menu mixeur :

- voie 2 : gaz. L'entrée de cette voie va dépendre de la position d'un inter (iddle up). Pour faire simple : soit entrée gaz (mode normal), soit valeur constante (mode iddle).

- voie 5 : collectif. Cette voie prend en entrée la voie des gaz, et va donc varier de -100 à +100 selon la position du stick.

 

Ce qui m'a probablement le plus dérouté c'est le paramétrage du simulateur, mais j'ai fini par affecter correctement les voies 2 et 5.

 

Je laisse les experts reformuler/corriger/compléter...

Link to post
Share on other sites

Bonjour Vitriol,

 

Merci pour les infos et ton aide ! J'ai finalement réussi à le faire fonctionner, mais j'ai dû mettre la fonction gaz-stationnaire en "on" pour que ça fonctionne. Je ne sais pas pour les autres simulateurs, mais sur Next, le régime moteur est fixe (on le règle une fois pour toute dans les paramètres). En Idle up, je n'ai donc que le changement sur le pas, qui a une plus grande plage.

Un réglage de soupapes sur une Ducati me semble bien plus simple ! 🙂

Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas la fonction "gaz-stationnaire" de ton simulateur, mais dans mon cas je gère le régime moteur (gaz) et le collectif (le pas) avec la radio.

 

Quand l'inter "iddle up" de la radio est sur "normal" le moteur est à l’arrêt quand le stick gaz est en bas. Quand il est sur "iddle", le moteur tourne à vitesse constante, la vitesse de rotation dépend de ce que j'ai programmé dans la radio, typiquement 75%.

 

J'ai aussi paramétré un inter "throttle cut" sur la radio, ce qui permet de couper le moteur à tout moment tout en ayant le cyclique et le collectif opérationnels. C'est pour prendre l'habitude de couper le moteur après le vol et en cas de crash, voire même en mode panique. En plus c'est marrant pour les descentes en autorotation (ce que je n'ai jamais essayé de faire en vrai).

 

Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression que le simulateur Next est plutôt orienté vers les pilotes qui réalisent de la 3d (je n'ai pas trouvé de fonction qui me permette de faire varier les gaz dans le simulateur). La vitesse de rotation de la machine est réglée dans les paramètres généraux une fois pour toute.  Pour des pilotes aguerris au décollage / stationnaire / gestion de l'idle up, ça ne pose pas de problème. Mais quand on se forme sur ces paramètres lors de l'apprentissage du pilotage, on est un peu orphelin !

 

Phoenix serait peut-être plus adapté.

Link to post
Share on other sites

ça y est, ça marche ! 

La solution finale a été trouvé par le magasin qui m'a vendu le simulateur. 

J'avais réglé la télécommande en mode hélicoptère, ce qu'il ne fallait pas faire. La voix des gaz/pas étant sur le même manche, le simulateur ne le comprend pas.

Donc, réglage de la télécommande en mode avion, assignation des 4 premières voies pour les manches.

On règle la télécommande avec les réglages concernant la coupure des gaz sur un interrupteur à deux positions; sur un interrupteur à 3 positions, on règle les courbes gaz/pas pour l'idle up. On assigne une voie pour la coupure moteur et pour l'idle up. On assigne ensuite la fonction dans le logiciel. Et tout rentre dans l'ordre !

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Un grand pas pour moi sur le simulateur ! Je regardais un tuto video avant hier (passiontuto) qui traite du vol en hélicoptère et, dans sa vidéo, le pilote parle du principe qu'il faut s'imaginer être réellement à la place du pilote. Et effectivement, ça change complètement la donne: plutôt que lorsque l'hélicoptère vient vers moi je me dise "il faut que j'inverse les commandes", la gymnastique cérébrale est pour moi beaucoup plus simple en m'imaginant à l'intérieur.

Et de fait, j'ai pu voler n'importe comment (j'entends sans faire de figures imposées) : lignes droites, virages avec inclinaison de l'hélico avec les ailerons sans être perturbé. Ce qui ne m'était jamais arrivé ! Bien sûr en réel, la sensation sera différente mais au simulateur c'est une grande satisfaction !

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...